Image de Céline Dormoy

Céline Dormoy

Iséroise d'adoption, j'ai voulu me rapprocher de la montagne qui reste encore pour moi un espace de liberté, de vie sauvage à apprivoiser. La poésie s'en rapproche, un territoire à explorer, entre terre et ciel.

264 abonnés


À LA UNE
Poèmes

À la source

Tricoter à pas feutrés au bord des gouffres.
Boire à pleines gorgées l'air saturé de prières.
Descendre à fond de cale... [+]


Finaliste - Jury La Matinale en cavale 4ème édition - Poèmes
Très très courts

Douce nuit

La nuit était tombée doucement sur cette journée de février baignée de soleil, et maintenant la lune ronde et pleine éclairait la plaine d'altitude recouverte de neige. Je m'étais garée au... [+]


La Mort en cavale 2019
Très très courts

Le sommeil des sables

Ce jour de mars, la chaleur est revenue. Je pars marcher, une histoire dans la besace. Je trace jusqu'aux berges, un vent sec souffle, emportant avec lui le froissement des dernières feuilles de... [+]


Short Paysages 2017 - Très très court
Poèmes

D'une rive à l'autre

Les lignes sinueuses de l’asphalte
De l’autre côté, les routes de caillasse défoncées
Les réverbères éclairant les... [+]


La Matinale en cavale 5ème édition - Poèmes
Poèmes

Plaine du Zhejiang

Plaine du Zhejiang
thé vert à la mirabelle
j'inspire tes brumes


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Village endormi

Village endormi
le parfum d'un feu de bois
chaleur du foyer


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Souffler sur les braises

Souffler sur les braises
l'ardente lame de fond
embrase nos joues


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Tes bras qui m'étreignent

Tes bras qui m'étreignent
sous les ramures des frênes
cocon de caresses


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Torrent déferlant

Torrent déferlant
l'enfant sauvage des sources
a brisé ses chaînes


Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Au déclin des lunes

Au déclin des lunes
la lumière enserre l'ombre
consume la nuit


Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Monts immaculés

Monts immaculés
enlacés par le foehn muent
en verts pâturages


Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Cœur ensommeillé

Cœur ensommeillé
blotti au creux de ses rêves
l'amour révélé


Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

L' ancre cœur

J'avais le cœur fripé
Mon lot de déceptions
D'amours désabusés
Tendresse en perdition.
Je m'étais résignée
La... [+]


Prix Saint-Valentin 2017 - Poèmes