Image de Céline Laurent-Santran

Céline Laurent-Santran

Espiègle, sensible et têtue, je me sens surtout observatrice d'une époque à la fois trouble et passionnante. Professeur d'anglais, le fil conducteur de ma vie est sans aucun doute la transmission. Transmission d'un savoir ou d'une émotion, au travers des histoires que j'invente ou de l'Anglais que j'enseigne.

1093 abonnés


À LA UNE
Très très courts

La vie est un gratin de pommes arrosé de Charles Dickens

Marie avait sept ans lorsqu’elle se prit d’une passion dévorante pour la cuisine, au cours de l’été 43. Quand elle comprit que ses parents cachaient un couple juif et leur fils de huit ans... [+]


Finaliste - Jury Prix Saint-Valentin 2017 - Très très court
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Augustin et la baleine siffleuse

Augustin était un garçon très malin. À neuf ans, il avait déjà inventé la machine à dégonfler les pastèques, le stylo qui écrit tout seul et le sac à dos pour pigeons voyageurs.
Un... [+]


Espace Jeunesse
Très très courts

Émois émois émois

6H58 : Réveil en sursaut. Matin maudit. Il doit y avoir une force supérieure, la nuit, qui s'amuse à monter le son de la radio. J'ai encore failli trouer le plafond.
7H02 : Un peu plus et... [+]


Très très courts

Un Repas d'Enfer

Un Repas d’Enfer.
Lorsque Martin rentre de l’école, sa mère s’affaire déjà en cuisine depuis un moment. C’est qu’un repas de Superman, ça ne s’improvise pas à la dernière... [+]


Poèmes

Involution

Elle était pas sapée l'amibe, en suspension, comme aérienne
Au commencement de la vie, quand ciel et mer communiaient
Big... [+]


Finaliste - Jury Ô 2019 - 14 vers
Très très courts

Aux Frontières de la Vie

Jean regardait les femmes comme il regardait le monde, avec l'âme impassible d'un fantôme en déshérence. Depuis la mort d'Agathe, sept ans plus tôt, le jeune homme s'était senti partir lui... [+]


La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
Très très courts

It's a mad mad world

-Ready ?
-Yes !
-Go !
Dès que Julien saisissait le volant de son jeu vidéo préféré, il devenait Julian, le Kart Warrior. Une seule lettre, certes, faisait la différence, mais elle... [+]


Prix Quiqui 2018
Très très courts

La rédaction

Arthur déteste écrire. Il aime encore moins raconter des histoires. À dix ans, il est déjà très mûr. Alors les histoires de dragon à l'haleine brûlante de rat d'égout, de princesse... [+]


Finaliste - Public Grand Prix Automne 2018
Très très courts

Quel charabia !

Je m’appelle Alex, et je dois vous l’avouer : ma famille n’est pas une famille comme les autres. Je dirais même qu’elle est souvent très, très bizarre !
Je vais vous raconter la... [+]


Espace Jeunesse
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

L'âge des possibles

Amélie se regarda dans le miroir pour la quinzième fois. Rien à faire. Ça n’allait pas. Elle enleva à la hâte ce tee-shirt qui la boudinait et cette jupe trop courte et jeta un œil à la... [+]


Recommandé Par Short Édition
Très très courts

D'où tu speakes anglais ?

Ce matin, challenge number one : get up, stand up. Check ! Bon, OK, en mode strong zombie, et grâce à ma sister qui m'a jeté hors du lit.
Douche en mode Fast and Furious.
Direction... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2018
Poèmes

Fenêtre sur Cour

Fenêtre sur cour
éclat cru d'une nuit claire
une femme est morte
l'homme à sa fenêtre observe
sous le halo l'assassin


Finaliste - Jury Prix Tankas Printemps 2018