Image de Marie BlondBlanc

Marie BlondBlanc

L’écriture c’est comme un puzzle, c’est un assemblage de mots, bien choisis, bien ordonnés, selon les goûts de chacun, l’écrit est réussi, il peut trotter dans la tête, comme les notes pour la musique.

51 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Bannis

Juin 1940, pourquoi, comment l'exode de ce petit village a-t-il commencé ? Est-ce un ordre d’évacuation ? Ou la mémoire douloureuse de la guerre 14-18 ? Il me reste un vague... [+]


Qualifié Portez haut les couleurs ! 2020
Très très courts

Trois petits poucets… et Google Maps

Samedi 8 février, c’est vers 1h00 du matin que nous sommes sortis mon mari et moi du cabaret de « Madame-Sans-Gêne ». Rien à redire, l’accueil a été chaleureux, les artistes très... [+]


Poèmes

Une métaphore

Une métaphore
sur ses notes d’écolier
il peut réussir
si demain il se réveille
descendre de son nuage ?


Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

L’azur défraichit

L’azur défraichit
la nuit avive son teint
la nymphe des cieux
en somnambule paraît
diaphane dans son écrin


Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Descend la nuit rose

Descend la nuit rose
ambiance jeu de lumière
un spot bosselé
en métal gris perforé
magiquement suspendu


Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Marchons dans les bois

Marchons dans les bois
plantée là haut, indolente
guide dame blanche
suivie d’ombres grandissantes
menace du loup-garou


Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Sultane maussade

Sultane maussade
va dans un ciel ténébreux
s’embrase, s’éteint
flanochant avec lenteur
suivie d’étoiles amies


Qualifié Prix Tankas Printemps 2018