Image de Anne H

Anne H

Court, vous avez dit "court"?
Femme, amoureuse, maman, enseignante, névrosée comme tout le monde, en mode SEP depuis 2003, on ne se refait pas...
J'écris, je lis, je suis, m'enfuis, poursuivie par la vie et tutti quanti...!

113 abonnés


À LA UNE
Poèmes

Des leurres de nous-mêmes

Face à l’adversité, aux luttes insensées,
Nous sommes ce que nous ne sommes pas,
Des pantins qui gesticulent, qui... [+]

Poèmes

Je ne suis pas née

Je ne suis pas née,
Je le sais et c’est ainsi,
Ni de la première,
Ni de la dernière pluie.
Je ne suis pas... [+]

Poèmes

Et alors quoi ?

Depuis si longtemps tu te meurs
D’en avoir trop ou pas assez
Et alors quoi ? Comment on fait ?
Tu prends conscience... [+]

Très très courts

Manipulations d'autorité

J’avais dit non. Je ne veux pas me lever et je ne me lèverai pas. Marre qu’elle veuille tout le temps que je fasse ce qu’elle attend de moi. De toute façon, je le sais que je ne suis pas son... [+]

Très très courts

Hôtel Particulier

A vous,
En cette matinée ensoleillée de novembre 2016 (quel jour déjà ?), je ne réalise pas vraiment où je suis. Je sais simplement que je suis bien. J’écris ces mots pour moi, pour vous... [+]

Nouvelles

Enquête de satisfaction

« Rêver un impossible rêve... pour atteindre l’inaccessible étoile »
La voix de Brel retentit encore dans le petit appartement. Si seulement j’avais pu écrire ces paroles, si j’avais eu... [+]

Poèmes

Comme si

Il arrive que l’on oublie d’être humain.
C’est la souffrance souvent qui nous rappelle à l’ordre.
On peut alors faire... [+]

Poèmes

La nuit je luis

Parfois le jour nous induit en erreur,
De celle que l’on commet les yeux éblouis.
Il faut alors très vite que se présente... [+]

Très très courts

Ténacité désordonnée commence par soi-même

J’y arriverai, foi de moi, j’y arriverai ! J’irai au bout, jusque là-bas.
J’suis cap’ vous savez ! Vous n’me croyez pas ? Allez, qui fait une partie avec moi ? Quelqu’un... [+]

Très très courts

Quand untel parle au tel

Deux individus sont chacun à une extrémité de la scène, ils parlent ensemble au téléphone, tous deux mal à l’aise.
— Untel : Je suis plus bavard « en vrai », désolé... (l’autre... [+]

Poèmes

SEP, ah…ma coloc’ !

Si j’avais su combien la vie
Cohabite avec le destin,
L’existence et ses lendemains
Eurent donné un sens à... [+]

Très très courts

De transparence en apparence

J'ai vu le jour un matin gris de novembre, très tôt, à l'heure où les pêcheurs s'installent en silence au bord de l'eau. Comme la plupart, j’ai grandi, sans comprendre vraiment ce qui se... [+]