Image de Alicia Bouffay

Alicia Bouffay

Tous les bons livres sont pareils, ils sont plus vrais que l'aurait pu être la réalité.
Ernest Hemingway

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Romance    3 min 422 lectures 181
Des odeurs synthétiques de gaufres. Des cheminots qui distribuent des tracts et des dizaines de CRS avec leurs boucliers transparents. Gare Lille-Flandres, jour de grève.

L'unique train ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2018
TRÈS TRÈS COURTS
0   2 lectures
Comment ça va, ma belle ? me demande-t-elle en baissant la tête.

Elle farfouille dans son sac. Le bruissement du faux cuir, cliquetis de perles, des dizaines de bracelets portés à ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
2   15 lectures
Deux ombres d'un délicat rose poudré étaient posées sur ses paupières. Julia gardait les yeux fermées. Après notre journée de travail, nous nous étions retrouvés dans ce petit café près du... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
52   95 lectures
Je m'appelle Jeanne, et je vais vous raconter une de mes aventures :
 C'était un jour de spaghetti bolo à la cantine et la fin de la récréation. ... [+]

Faites sourire 2018 - Jeunesse
TRÈS TRÈS COURTS
378   1663 lectures
« Une vraie mer intérieure, avec ses archipels, ses plages, ses bancs de sable. Mais aussi ses tempêtes où bien des navigateurs avaient fait naufrage. »

Je n'avais pas réussi à me ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Été 2018
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
6   88 lectures
Nikolaz habitait un appartement dans l'hypercentre, près de la place du Commerce. Les bruits de la ville le rassuraient, surtout le ting-ting des tramways quand ils approchaient d'un croisement, pour... [+]

RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
6   112 lectures
Grise et violette, la pointe de la basket de Chloé creusait le sol. La main en visière, perplexe et fascinée, j'observais la fine silhouette tracer un trait de deux mètres dans le ... [+]

RECOMMANDÉ
Par Short Édition
NOUVELLES
2   21 lectures
Les empreintes de poussin l’avaient guidée jusqu’au petit étang. Elle avait jeté son sac à dos sur le bitume et s’était assise sur le vieux banc. Des canards se chamaillaient, bec contre ... [+]

POÈMES
2   11 lectures
Mon père disparu
Reste le grand potager
Les poireaux en fleurs

TRÈS TRÈS COURTS
5   102 lectures
Vingt-deux kilomètres heure la dernière fois qu'il avait jeté un œil à sa montre. Dans cent mètres le pont, puis la belle côte à grimper en danseuse. Tous les jours, Damien prend son vélo ... [+]

RECOMMANDÉ
Par Short Édition
POÈMES
26   39 lectures
Un jour revenir
et retrouver le piquant
des poils de ta barbe

Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
40   41 lectures
Viens essuie tes larmes
du jardinier disparu
contemple les fleurs

Prix Haikus Printemps 2017

247 abonnés

Image de PhilshycatImage de ZouzouImage de Rellum59Image de Philippe LarueImage de Fred PanassacImage de Vegas sur sartheImage de MirajeImage de Isabelle LambinImage de J.M. RaynaudImage de Zutalor!Image de Olivier JacqueminImage de PrijganyImage de Keith SimmondsImage de Pensées LégitimesImage de Eric ChomienneImage de FantecImage de Marie GuzmanImage de Petit AntoineImage de Guy BellingerImage de Yannick DetraissanImage de AristideImage de LilytopImage de JarriéImage de Michel Dréan Voir +
pour laisser un message à Alicia Bouffay