Les Lauréats

Bandeau Prix Saint-Valentin 2018

Joyeuse Saint-Valentin !

C'est la Saint-Valentin et la course du soleil a pris fin – pour repartir de plus belle ! –, mettant en lumière les Lauréats du Prix Saint-Valentin !

Cette nouvelle édition du Prix qui célèbre l'amour a encore une fois été un très beau succès, puisque 700 œuvres ont été publiées sur le site !

Nous tenons à vous remercier pour avoir participé à cette réussite, et nous vous souhaitons une journée pleine d'amour, et de belles découvertes et rencontres littéraires !

Le temps est maintenant venu de révéler l'identité des Lauréats du Prix !

Prix saint-valentin 2017 logo

Les Lauréats sont...

Récompensés par le Prix du Public

  • Miraje, dans la catégorie Poèmes, avec La non promesse de l'aube, qui a séduit par sa fantaisie et ses vers enlevés !

  • Zouzou, dans la catégorie Très très courts, avec A l'aube, un texte à l'émotion brute et poignante qui a su toucher les internautes.

Récompensés par le Prix du Jury

  • Cassipoea&TheMoon, 1er dans la catégorie Très très court avec Camille, Caillou et le soleil. Cette œuvre chargée de poésie et de douceur propose une très jolie morale ainsi qu'un univers merveilleux et romantique. La relation forte entre les jeunes personnages ainsi que l'intrigue bienveillante, légère et solaire ont beaucoup plu au Jury !

  • Meryma, 2e dans la catégorie Très très court avec Les Promesses de l'aube. Cette légende qui met en scène un amour à la fois tragique, poétique et romanesque transporte le lecteur en quelques mots qui disent l'essentiel : l'amour véritable fait fi des malédictions. La chevauchée éternelle de ce couple, pour quelques instants de tendresse, est emplie de mystère et de magie.

  • Jacques, 1er dans la catégorie Poèmes avec Derniers feux. Ce poème se démarque par la force évocatrice qu'il propose grâce à une construction précise, fluide et rythmée, le tout soutenu par le choix audacieux de la prose. Les images peintes tout au long du poème permettent au lecteur d'être transporté dans cet instant de vie amoureux.

  • Modesta, 2e dans la catégorie Poèmes avec Volières endormies. L'idée des mains à la volonté propre, aux amours singulières, a beaucoup touché le Jury qui a trouvé ce poème très original. Une douceur très agréable se dégage de ce poème aux vers légers pour parler d'un instant à la fois fantaisiste et romantique.

Enfin, parce que toute réunion de Jury est forcément houleuse et doit laisser sa place aux compromis, nous avons tenu à attribuer notre coup de cœur à Meij Gueï qui a su nous faire rire avec La Coiffeuse et le gynéco ! Ce texte à l'humour décalé oscille entre les clichés de comédie romantique et un ton désabusé, le tout sans aucun complexe.