1710 lectures

1292 voix


Dans le vent glacial qui balayait les grands espaces blancs de la toundra, Jason savait sa fin proche et l’acceptait comme une fatalité. Depuis l’enfance, il avait rêvé de sortir du dôme de verre et d’acier, d’explorer Terra XXIII. Il en payait maintenant le prix fort et allait rejoindre Lucy dans la mort blanche.

Marcus portait la toge blanche des Méditants. Il allait être reçu par les Sages du dôme protecteur qui abritait la population. Il les rejoindrait pour faire vivre la transcendance spirituelle qui guidait les habitants depuis toujours. Tous les descendants des premiers explorateurs qui avaient, selon la légende, quitté Terra XXII pour explorer les confins de l’univers à bord du Mayflower XXII. L’histoire n’était qu’une spirale infinie dont les hommes ne pouvaient s’échapper.


***

Jason passait de longs moments solitaires, près de la paroi de verre. Il contemplait les espaces blancs qui contrastaient avec la douceur intérieure du dôme. Il sentait en lui un appel à sortir explorer la surface glacée. Souvent il en parlait avec Marcus lors de conversations enflammées. Il se sentait de la lignée des grands voyageurs des temps anciens. « Nous avons ça dans nos gènes et dans notre histoire, la même volonté que nos ancêtres qui ont quitté Terra XXII pour l’inconnu ! ». Marcus se voulait apaisant, il essayait à maintes reprises de calmer l’enthousiasme de son ami.

Marcus connaissait la place qu’il devait prendre dans la communauté. Il avait grandi avec Jason dont il admirait l’envie de parcourir le monde hors d’un dôme trop petit pour contenir ses rêves. Mais lui au contraire, aimait parcourir cet espace protégé où la faune et la flore s’épanouissaient dans un climat constant et tempéré. A l’abri des vents glacés qui balayaient en permanence la surface de Terra XXIII, adolescents, leurs chemins s’étaient séparés.

Jason, exilé volontaire avec Lucy, occupait le poste extrême d’Ultima. Ils avaient pour mission d’explorer cette région gelée et inhospitalière. Après quatre années loin du dôme, ils pourraient se marier et avoir un enfant. C’était la récompense pour ceux qui avaient contribué à l’exploration de Terra XXIII. Ils étaient respectés à leur retour.

Marcus s’était engagé naturellement dans les voies intérieures de la méditation. Peut-être rejoindrait-il les Méditants ? Ou même les Sages, ceux qui ont atteint le niveau de pleine conscience absolue, ceux qui guidaient la communauté de Terra XXIII ? Il ne voyait pas là une ambition personnelle, simplement l’épanouissement de son esprit.

Lucy avait donné corps aux rêves de Jason. Il se souvenait avec bonheur de la période de formation aux conditions du monde extérieur. Leur motivation permettait d’accepter ses exercices qui en décourageaient plus d’un. Puis la vie à la base d’Ultima s’était révélée âpre et sans confort. Il fallait surmonter le froid, contrôler les équipements qui assuraient la survie du couple. Jason quadrillait avec méthode les environs de la base à la recherche de... Il en parlait souvent avec Lucy, il ne savait pas ce qu’il cherchait mais il avait besoin de le faire. Lucy comptait les jours qui les séparaient du retour sous le dôme protecteur. On leur poserait plein de questions sur ce qu’ils avaient vu, leur vie là-bas... Ils auraient un logement dans le quartier des explorateurs, un enfant...

Marcus se révélait un disciple très doué. Il ressentait les émotions et les sentiments. Il acceptait les exercices qui accentuaient la conscience de l’instant présent de bonne grâce. Son corps ne connaissait pas de crispation, il souriait à chacun comme il souriait à la vie. Il apportait un sentiment d’apaisement à son entourage. Les Méditants appréciaient sa joie de vivre communicative. Il se murmurait déjà que sa contribution à l’équilibre du dôme était exceptionnelle au regard de son jeune âge, qu’il rejoindrait les Sages bientôt.

Lucy venait de mourir, Jason l’avait retrouvée, perdue dans la tempête, morte de froid à quelques mètres de la base. Il savait qu’il allait bientôt la rejoindre. La mélopée lancinante du vent le rendait fou. Jason distinguait les hurlements des loups dans le souffle du vent. Ils se rapprochaient encore méfiants pour l’instant. Jason ne pourrait les contenir longtemps quand ils donneraient l’assaut. Il sentait maintenant sa fin proche.

Marcus contemplait son reflet dans le miroir. Sa toge de Méditant, toute en simplicité rappelait la tenue de ce petit homme qui avait amené l’indépendance de l’Inde sur Terra Unica il y a si longtemps. Il allait maintenant rejoindre le groupe des Sages, ceux qui contribuent à l’harmonie sous le dôme. Il fermait les yeux pour se concentrer mentalement, habité par la sérénité d’être à sa place. Il devait rejoindre les Sages maintenant. Il songea à Jason, parti sur un autre chemin et frissonna.

La nuit rendait le froid insupportable dans la base. Les loups tournaient maintenant autour de la base, Jason se sentait faible mais heureux, il serrait avec force son fusil automatique. Il vérifia l’état du chargeur. Une balle était déjà engagée. Il regretta d’avoir entraîné Lucy dans cette aventure. Il allait défendre sa peau jusqu’au bout.

Marcus allait devenir un Sage du dôme, il recevrait alors le grand secret qui guidait la société. Le vieux Sage s’avança et lui dit quelques mots, qu’au fond de lui-même il connaissait déjà. « Marcus, Terra XXIII n’existe pas. Il n’y a que Terra Unica balayée par les vents glacés. Pour survivre ensemble sous le dôme, il nous faut transcender nos existences... Nous ne sommes que les pionniers de nous-mêmes, nous sommes tous explorateurs, mais certains sont dangereux pour la communauté... Nous les explorateurs de l’esprit devons veiller, les bases Ultima sont faites pour le bien commun...».

1292 VOIX


Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Merlin28
Merlin28 · il y a
C'est toujours un réel plaisir de vous lire Christian...
·
Jean-François Vielle
Jean-François Vielle · il y a
bien écrit et de belles allusions à la Terre d'avant+1
·
MT Olivieri
MT Olivieri · il y a
je l'avais déjà lu et j'avais voter car j'aimais. Je ne donne jamais mon vote si je ne ressens pas d'émotions. Et le fait d'appeler cette terre xxlll m'avait interpellé pour des raison spirituelles. C'est vraiment bien écrit. Amitiés
·
Roch sans e
Roch sans e · il y a
ah oui! j'aime!
·
Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
J'avais voté, puis suis revenue, j'ai relu, cette histoire puis d'autres, et d'autres encore. J'ai aimé, chaque fois, beaucoup. Maintenant je sais qu'il faut que j'arrête de vous lire sinon je ne vais plus rien écrire. Mais qu'est-ce que c'est bon de se laisser séduire, éblouir par de si beaux textes. ..
·
Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Vous me faites rougir de plaisir Valérie ! Un grand merci pour un compliment qui m'encourage beaucoup en écriture. Les textes de Sourisha me font le même effet, impossible d'écrire après, surtout les 4 parties de "Under fire"... à bientôt !
·
Laetitia Écrivaine
Laetitia Écrivaine · il y a
mon vote avec du retard
·
Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Pas grave si voua avez aimé...
·
Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Mon seul regret : être nouvelle sur le site et avoir découvert votre texte trop tard pour voter ! Bravo pour ce beau succès bien mérité ! Au plaisir de vous lire à nouveau . . .
·
Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Grand merci Scribette pour ce sympathique commentaire qui me touche, si le désert ne vous fait pas peur... http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-desert-blanc bonne lecture !
·
AgnèsssssMg
AgnèsssssMg · il y a
en effet beau texte poignant et bravo avec ce magnifique résultat ! vous le valez bien!!! Bon début d'année donc+++
·
Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
rand merci, très sensible à votre lecture .
·
Alixone
Alixone · il y a
1279eme vote, waouf....
·
Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Merci Alixone !
·
Rtt
Rtt · il y a
bravo Monsieur Pluche
·
Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Merci beaucoup Rtt !
·