Théophile Gautier
1811 - 1872

Gautier est le dédicataire des Fleurs du Mal, le fameux « poète impeccable ». Son œuvre abondante est une recherche permanente de la perfection : dans la préface à Mademoiselle de Maupin, on trouve jetées les premières idées de l'art pour l'art, dont le Parnasse se réclamera. Au Club des Hachichins, qu'il fonde avec le psychiatre Jacques-Joseph Moreau, il expérimente, en compagnie d'homme de sciences et de lettres, quelques drogues, dont le cannabis, alors récemment importé en Europe. Baudelaire et Nerval sont les membres les plus assidus, mais Flaubert et Dumas fréquentent aussi le club.

Œuvresles plus lues

3708

lectures

POÉSIE
1 min

Vous avez un regard singulier et charmant ;
Comme la lune au fond du lac qui la reflète,
Votre prunelle, où brille une humide paillette,
Au coin de vos doux yeux roule ... [+]

854

lectures

POÉSIE
1 min

Que les chiens sont heureux !
Dans leur humeur badine,
Ils se sucent la pine;
Ils s’enculent entr’eux ;
Que les chiens sont heureux ! [+]

797

lectures

POÉSIE
1 min

La plus délicate des roses
Est, à coup sûr, la rose-thé.
Son bouton aux feuilles mi-closes
De carmin à peine est teinté.

On dirait une rose blanche
Qu’aurait ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Le parnasse

Ayant pour but de purifier l'art. Où l'on apprend que défier la morale peut attirer les offres d'emplois.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +