Stuart Merrill
1863 - 1915

Poète de nationalité américaine, Stuart Merril passe son enfance à Paris qui l'adopte totalement. Il rencontre les futurs symbolistes, notamment René Ghil et Ephraïm Mikhaël et apprécie de plus en plus les charmes de la langue française. Il retourne aux Etats-Unis pour faire son droit à Columbia College et transmettra les valeurs du Parnasse à ses confrères. Pas indifférent à la poésie anglo-saxonne, il publie Les Gammes qui sont inspirées de cette prosodie britannique.
Stuart Merril maniait les mots avec élégance pour servir ses convictions et clamer son amour de la vie.

Œuvresles plus lues

38

lectures

POÈMES
1 min Classique

Etouffant en la nuit la rumeur de ses pas
Le vieux ménétrier sous l'horreur de la lune
Rôde comme un garou par la lande et la dune.

Sur la grève des mers il balance ses pas, ... [+]

38

lectures

POÈMES
1 min Classique

Mon front pâle est sur tes genoux
Que jonchent des débris de roses ;
O femme d'automne, aimons-nous
Avant le glas des temps moroses !

Oh ! des gestes doux de tes doigts ... [+]

40

lectures

POÈMES
1 min Classique

Le lierre noir et la rose églantine
Défendent les portes du jardin
Où le soir d'un printemps qui s'obstine
Est tout d'azur et d'incarnadin.

Dehors s'éplorent les folles ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Le parnasse

Ayant pour but de purifier l'art. Où l'on apprend que défier la morale peut attirer les offres d'emplois.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Américaine

Où l’on apprend qu’Orson Welles fit croire aux américains à une invasion de petits bonhommes verts.

EN SAVOIR +