Stéphane Mallarmé
1842 - 1898

Mallarmé est le poète le plus représentatif du courant symboliste. Figure incompréhensible pour certains ou génie lumineux pour d'autres, il est celui vers lequel se tourne toute une génération de jeunes auteurs. Le salon qu'il tient, tous les mardis, rue de Rome, fait office de lieu sacré pour bon nombre d'hommes de lettres. Malheureux si son cigare n'était pas allumé, il trouvait aussi l'inspiration en promenade sur la Seine ou en pêchant près de sa maison à Valvins en compagnie de Manet, Renoir, Valéry...

Œuvresles plus lues

4

lectures

POÈMES
1 min Classique

Le printemps maladif a chassé tristement
L’hiver, saison de l’art serein, l’hiver lucide,
Et dans mon être à qui le sang morne préside
L’impuissance s’étire en un long ... [+]

48

lectures

POÈMES
1 min Classique

Le pur soleil qui remise
Trop d’éclat pour l’y trier
Ote ébloui sa chemise
Sur le dos du vitrier. [+]

49

lectures

POÈMES
1 min Classique

Toujours, n’importe le titre,
Sans même s’enrhumer au
Dégel, ce gai siffle-litre
Crie un premier numéro. [+]

à(re)découvrir

Poésie

Son Courant littéraire
Le symbolisme

Ayant pour but d'atteindre le monde suprasensible. Où l'on apprend ce qu'est le ptyx.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +