Mathurin Régnier
1573 - 1613

Mathurin Régnier ne fait pas les choses à moitié ; à neuf ans, il épouse la carrière ecclésiastique et prend la tonsure. Toutefois, il ne se prive pas d'aller au cabaret parisien de la pomme du Pin, louangé par Villon, Rabelais et beaucoup d'autres. Son rival se nomme Malherbe et le terrain d'attaque de Régnier ce sont ses Satyres dans lesquelles il excelle !

Œuvresles plus lues

38

lectures

POÈMES
2 min Classique

(Fragment)

Ouy, j'escry rarement, et me plais de le faire ;
Non pas que la paresse en moy soit ordinaire,
Mais si tost que je prens la plume à ce dessein,
Je croy prendre ... [+]

56

lectures

POÈMES
1 min Classique

(Fragment)

... Ô Muse ! je t'invoque : emmielle-moi le bec,
Et bandes de tes mains les nerfs de ton rebec.
Laisse moy là Phoebus chercher son avanture,
Laisse moy ... [+]

67

lectures

POÈMES
2 min Classique

...Aussi, lors que l'on voit un homme par la rue
Dont le rabat est sale et la chausse rompue,
Ses grègues aux genoux, au coude son pourpoint,
Qui soit de pauvre mine et qui soit mal ... [+]

à(re)découvrir

Son Époque
17ème siècle

Alors que la France se pavane à la cour du roi. Où l'on apprend que Louis XIV est peu rancunier.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +