Louise Labé
1524 - 1566

Celle que l'on surnomme « La Belle Cordière » a-t-elle réellement existé ? Elle ne serait qu'une invention de quelques poètes lyonnais, mais ce débat n'a été ouvert que récemment. Écuyère adroite, musicienne avertie, la poétesse du "Je vis, je meurs" incarne l'esprit de la Renaissance avec tout l'engagement culturel hérité de l'Italie que l'époque professait. Et sa voix reste sans équivalent dans la littérature du XVIe siècle.

Œuvresles plus lues

50

lectures

POÈMES
1 min Classique

Apres qu’un tems la gresle et le tonnerre
Ont le haut mont de Caucase batu,
Le beau jour vient, de lueur revétu.
Quand Phebus ha son cerne fait en terre,

Et l’Ocean il ... [+]

51

lectures

POÈMES
1 min Classique

Deus ou trois fois bienheureus le retour
De ce cler Astre, et plus heureus encore
Ce que son œil de regarder honore.
Que celle là recevroit un bon jour,

Qu'elle pourroit se... [+]

60

lectures

POÈMES
1 min Classique

Quand j’aperçoy ton blond chef couronné
D’un laurier verd, faire un Lut si bien pleindre,
Que tu pourrois à te suivre contreindre
Arbres et rocs : quand je te vois orné,
... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
L'humanisme

Ayant pour but de peindre la nature humaine. Où l'on apprend que l'on progresse par le retour au passé.

EN SAVOIR +

Son Époque
16ème siècle

Alors que la France se scinde lors des guerres de religion. Où l'on apprend que l'Italie est un beau pays.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +