Louise-Victorine Ackermann
1813-1890

Les anglais trouvent Louise-Victorine Ackermann pessimiste en raison de ses textes où l'on ressent le mal-être des romantiques... Mais nous, nous la trouvons aventureuse ! Elle voyage avec la littérature anglaise dans les contrées de Byron et Shakespeare, elle découvre Berlin et ses poètes avec fougue, et revient en France toute prète à écrire des pages entières. Elle épouse Paul Ackermann, totalement fou amoureux d'elle, hélas cette passion n'est pas réciproque - toutefois, Louise va passer des jours heureux avec lui. A sa mort, deux ans plus tard, elle va vivre à Nice avec une de ses soeurs et achète une propriété à la campagne. C'est là qu'elle va écrire la majeure partie de son oeuvre, encouragée par le calme et la solitude de son environnement.

 

Œuvresles plus lues

112

lectures

POÈMES
3 min Classique

À Ernest Havet.

............

DERNIER MOT

Un dernier mot, Pascal ! À ton tour de m'entendre
Pousser aussi ma plainte et mon cri de fureur.
Je vais faire d'horreur ... [+]

181

lectures

POÈMES
1 min Classique

Lorsque le passager, sur un vaisseau qui sombre,
Entend autour de lui les vagues retentir,
Qu’a perte de regard la mer immense et sombre
Se soulève pour l’engloutir,

Sans ... [+]

197

lectures

POÈMES
1 min Classique

Il s'ouvre par-delà toute science humaine
Un vide dont la Foi fut prompte à s'emparer.
De cet abîme obscur elle a fait son domaine ;
En s'y précipitant elle a cru l'éclairer.... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Le parnasse

Ayant pour but de purifier l'art. Où l'on apprend que défier la morale peut attirer les offres d'emplois.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +