Honoré de Balzac
1799 - 1850

Travailleur infatigable, Balzac laisse une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui comprend une centaine de romans et de nouvelles. Le personnage balzacien est excessif : l'auteur force le trait et grandit ses protagonistes tant en idéal qu'en bêtise, leur donnant des proportions « grotesques ». Endetté et harcelé par ses créanciers, il s'échappe parfois de chez lui par la porte dérobée de la rue Berton, dans le 16e arrondissement. Tasse à café et robe de chambre sont les deux attributs de cette bête à écrire. Il mourra éreinté par son rythme de travail et à cause d'une consommation excessive de café.

Œuvresles plus lues

12

lectures

NOUVELLES
2 min Classique

Le lac du Bourget est une vaste coupe de montagnes tout ébréchée où brille, à sept ou huit cents pieds au-dessus de la Méditerranée, une goutte d'eau bleue comme ne l'est aucune eau dans le... [+]

21

lectures

TRÈS TRÈS COURTS
1 min Classique

Séduit d’abord par la règle de Saint-Bruno, je vins à la Grande-Chartreuse à pied, en proie à de sérieuses pensées. Ce jour fut un jour solennel pour moi. Je ne m’attendais pas au ... [+]

52

lectures

NOUVELLES
25 min Classique

Par un soir du mois de novembre 1793, les principaux personnages de Carentan se trouvaient dans le salon de madame de Dey, chez laquelle l’assemblée se tenait tous les jours. Quelques... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Le réalisme

Ayant pour but de rendre compte du réel. Où l'on apprend que le café et les ananas font bon ménage.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +