Clément Marot
1496 - 1544

Marot est poète à la cour de François Ier où il est protégé par la très influente Marguerite de Navarre, sœur du roi. Sa poésie est teintée d'un érotisme voilé mais sait aussi se faire élégiaque lorsqu'elle s'adresse à de hautes personnalités. Il édite aussi avec succès les textes de François Villon, son maître en poésie, à la demande du roi en personne. Ses opinions religieuses lui attirent quelques ennuis dont la prison et l'exil pendant un temps. Clément Marot est l'homme de ce que l'on appelle l'« élégant badinage » et exerce une influence certaine sur les jeunes Ronsard et Du Bellay.

Œuvresles plus lues

31

lectures

POÈMES
1 min Classique

A mon plaisir vous faites feu et basme,
Parquoi souvent je m'étonne, madame,
Que vous n'avez quelque ami par amours :
Au diable l'un, qui fera ses clamours
Pour vous prier, quand... [+]

32

lectures

POÈMES
1 min Classique

Tout au rebours (dont convient que languisse)
Vient mon vouloir : car de bon coeur vous visse,
Et je ne puis par-devers vous aller.
Chante qui veut, balle qui veut baller,
Ce seul... [+]

33

lectures

POÈMES
1 min Classique

Du tout me veux deshériter
De ton amour : car profiter
Je n'y pourrais pas longue espace,
Vu qu'un autre reçoit ta grâce,
Sans mieux que moi la mériter.
Puisqu'à toi se ... [+]

à(re)découvrir

Poésie

Son Époque
16ème siècle

Alors que la France se scinde lors des guerres de religion. Où l'on apprend que l'Italie est un beau pays.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +