Vrac

Vrac

Si je savais dessiner, je peindrais des paysages mélangés, réels ou fictifs, naturalistes ou intérieurs, imaginaires ou malaxés par la mémoire. Ah, je les vois si bien ! Mais comme je ne sais pas dessiner, je m'efforce de les décrire...

TRÈS TRÈS COURTS
54 voix   245 lectures

Ce restaurant existe-t-il encore ? On me l’avait conseillé avec une sollicitude pressante, car j’y trouverais la fin de mes tourments. Il s’appelait L’auberge aux Amanites. Je n’y ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2017
TRÈS TRÈS COURTS
43 voix   331 lectures

Ce matin-là, les nuages, d'un gris sale et crêpé de deuil, pourchassés par un vent frisquet, filaient dans le ciel ouaté un mauvais coton.

J'avais couru dans les allées du parking. ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2017
TRÈS TRÈS COURTS
192 voix   332 lectures

Samedi soir je suis allée avec Marcel au Vélodrome. J’essaie de l’arracher au baby-foot, avec l’idée de refaire ma vie avec lui, ça et d’ouvrir à la charcuterie un rayon de ... [+]

En compét
Grand Prix Hiver 2018
TRÈS TRÈS COURTS
25 voix   118 lectures

Je travaille dans un atelier au fond d'une cour, où le jour ne se glisse qu'à la Saint-Jean. On fabrique des recettes d'immortalité, des philtres, des élixirs.

Autour il y a la ville, ... [+]

NOUVELLES
705 voix   972 lectures

Un cauchemar m’a réveillé ce matin. Julie Fabiani, notre professeur de Lettres, était entrée dans mon sommeil à la façon du vent lorsqu’il tourne autour des cumulus avant l’orage, ... [+]

Finaliste
Grand Prix Automne 2017
TRÈS TRÈS COURTS
68 voix   367 lectures

Je glissai dans le parking sur les feuilles mortes couleur limace. Les capots luisaient. À l'horizon, sur le plateau argenté de la lune, les immeubles en brique chatoyaient faiblement comme des ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2017
TRÈS TRÈS COURTS
51 voix   507 lectures

L’homme que j’aime est un nuage, et c’est mon dieu. En ces jours de novembre où il s’allonge d’un bord à l’autre de l’horizon, je peux demeurer des jours entiers blottie sous les ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2017
TRÈS TRÈS COURTS
78 voix   409 lectures

Le premier jour, j’y allai les mains dans les poches. Il avait plu pendant la nuit. Des gouttes brillaient sur les feuilles des oyats. Je m’assis sur le banc face à la mer. Au-delà d’une ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2017
TRÈS TRÈS COURTS
64 voix   288 lectures

Elle prenait comme moi le 18h45.

J'arrivai du kiosque comme chaque soir et m'affalai comme un millefeuille sur la banquette. Le monde dégoulinait de mauvaises nouvelles.

Le ciel... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2017
TRÈS TRÈS COURTS
64 voix   409 lectures

Lundi soir, ma femme me lâche tout à trac au cours du dîner : «  Au fait, je croyais que tu devais t'en occuper ce week-end. » Je sais trop bien ce dont elle parle, et je me repens... [+]

Qualifiée
Grand Prix Printemps 2017
TRÈS TRÈS COURTS
344 voix   608 lectures

La rue était étroite, longue, humide et obscure. Je l’arrachai délicatement, prenant soin de ne pas abîmer les racines, fasciculées notai-je. Ou adventives, regardons mieux. J’observai un... [+]

Qualifiée
Grand Prix Automne 2017

436 abonnés

PhilshycatBengourionSylvie LoyHarukoSanLénaZouzouHuppefasciéeFrancis Etienne Sicard LundquistCharlotte TalonFred PanassacDidier PoussinDioriteAdonisLaetitia ÉcrivaineVerseauZutalor!EvadailleursIsabelle LambinJujuJeanneAnnehFantometteRellum59André Page Voir +
pour laisser un message à Vrac