Image de Angélique Guyot

Angélique Guyot

TRÈS TRÈS COURTS
101 voix   125 lectures
Avec Brume, l'intuition devient agent de pouvoir.

Nos plus grands spécialistes se sont penchés sur le mal-être qui a envahi la population mondiale. Constat : partout n'est que doute, ... [+]

Qualifiée
Imaginarius 2017
TRÈS TRÈS COURTS
6 voix   44 lectures
Petite guitoune campagnarde, il faisait beau.
« Prochain arrêt : la mort ! » Et ton corps a sauté.
Ma vie s'est suspendue alors que ton voyage commençait.
Le ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
3 voix   18 lectures
Il est une femme... qui n'en finit plus de voler. De monter. De descendre. Chute-t-elle ? Elle ne sait qu'une chose : elle fuit. Elle ne sait plus quoi. Enfin elle aperçoit la nef qui erre ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
4 voix   40 lectures
Moi, Anne, 6 ans, je suis z'enceinte ! Mais c'est pas grave parce que quand j'aurai 7 ans, j'aurai "l'âge de raison". C'est maman qui l'a dit à la voisine en levant les yeux au ciel. Il faut ... [+]

POÈMES
19 voix   58 lectures
Le parfum des feuilles
dans le chaudron magistère
le goût de l'automne

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
22 voix   33 lectures
Réglisse fantôme
noir et blanc sonne à la porte
c'est la miam-parade

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
20 voix   44 lectures
Gloutons et marrons
sur l'orange de ton monde
l'effeuille a son temps

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
20 voix   34 lectures
Assis sur l'orange
j'entends sonner l'allo-ween
le glas des délices

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017

84 abonnés

Image de PhilshycatImage de ZouzouImage de DujeImage de Fred PanassacImage de EvadailleursImage de VerseauImage de Isabelle LambinImage de Rellum59Image de JeanneImage de MirajeImage de André PageImage de MissFreeImage de BrocéliandeImage de Keith SimmondsImage de YANImage de Vincent ZochowskiImage de Origami 38Image de Pascal DepresleImage de PascalImage de Coraline ParmentierImage de CsylImage de YasminaImage de KleliaImage de Valoute34 Voir +
pour laisser un message à Angélique Guyot