Pétrus Borel
1809 - 1859

Romantisme noir et poésie fiévreuse caractérisent l'œuvre de Pétrus Borel. Se surnommant lui-même le « lycanthrope », il travaille beaucoup et cherche à se faire publier mais ne parvient pas à subvenir à ses besoins. Il était aussi maladif en vrai que dans ses écrits. André Breton le sort de l'oubli et lui réserve une place particulière dans son Anthologie de l'humour noir.

Œuvresles plus lues

361

lectures

POÉSIE
1 min

À André Borel.


Pauvre bougre !
Jules JANIN


Là dans ce sentier creux, promenoir solitaire
De mon clandestin mal,
Je viens tout ... [+]

219

lectures

NOUVELLE
30 min

PARIS.


Car la société n’est qu’un marais fétide
Dont le fond, sans nul doute, est seul pur et limpide,
Mais où ce qui se voit de plus ... [+]

146

lectures

NOUVELLE
77 min

PARIS.


... — Le mur
Le soutien ; à le voir, on dirait à coup sûr
Une pierre de plus, sur les pierres gothiques
Qu’agitent les falots ... [+]

à(re)découvrir

Son courant
Le romantisme

Ayant pour but d'exprimer sa sensibilité. Où l'on apprend que Nerval a un homard domestique.

EN SAVOIR +

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +