Max Elskamp
1862 - 1931

Ce poète belge, natif d'Anvers, s'inscrit dans le courant symboliste mais se tient en marge. Son style très personnel, au rythme saccadé, est fait de vers courts. La proximité avec la langue néerlandaise l'inspire fortement, mais il reste attaché au français et est élu à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique en 1921. À côté de son œuvre poétique, il poursuit des recherches sur le folklore flamand et collectionne des objets d'art populaire. Il perd la tête et meurt fou en 1931. Les musées de Liège et d'Anvers recueilleront toute la collection du poète après sa mort.

Œuvresles plus lues

264

lectures

POÉSIE
1 min

Mais revoici la vie
et dans son beau missel,
en marge, tout le ciel,
mais revoici la vie,

et qu’elle chante et crie
lors, pour sa gloire ici,
avec tous les ... [+]

139

lectures

POÉSIE
1 min

Mais las ici voici mes yeux
de couleur, musique et ramage,
mais las ici voici mes yeux
et mes souliers devenus vieux,

et lors en sa maison d’hiver,
à jours en long, ... [+]

128

lectures

POÉSIE
1 min

Puis violon
haussé d’un ton,
– c’est dans le cahier à chanter –
alors le très vieux boulanger
qui bat sa femme
nue corps et âme,

et violon
baissé ... [+]

à(re)découvrir

Son courant
Le symbolisme

Ayant pour but d'atteindre le monde suprasensible. Où l'on apprend ce qu'est le ptyx.

EN SAVOIR +

Son époque
20ème siècle

Alors que la France trébuche un peu. Où l'on apprend que nous sommes champions du monde de prix Nobel de littérature.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +