Jehan Rictus
1867 - 1933

Jehan Rictus est le surnom de Gabriel Randon. Ce poète de la langue des faubourgs, faite d'argot et de parler populaire, chante la vie des simples, des pauvres, des ouvriers. Rictus a basé toute sa poétique sur l'oralité et le langage des petites gens qu'il nomme les « tits fans-fans ». Toute son œuvre se distribue en des plaquettes à faible tirage avant d'être collectée en volume. Malgré la prolifération des poètes de cabaret et d'artistes de boulevard, Jehan Rictus reste une voix unique : « J'm'en fous, j'n'connais pus d'contraintes : j'suis l'Homme Modern', qui pouss' sa plainte »...

Œuvresles plus lues

214

lectures

POÈMES
2 min Classique

Nous, on est les pauv’s tits fan-fans,
les p’tits flaupés, les p’tits foutus
à qui qu’on flanqu’ sur le tutu :

les ceuss’ qu’on cuit, les ceuss’ qu’on ... [+]

208

lectures

POÈMES
4 min Classique

P’têt’ ben qu’un jour gn’aura du bon
Pour l’ Gas qui croit pus à grand’ chose,
Qu’ a ben sommeil, qu’ est ben morose
Et qui bourlingue à l’abandon ;

... [+]

à(re)découvrir

Son Époque
20ème siècle

Alors que la France trébuche un peu. Où l'on apprend que nous sommes champions du monde de prix Nobel de littérature.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +