Charles Baudelaire
1821 - 1867

Avec la parution de ses Fleurs du Mal, en 1857, Baudelaire écope d'un procès pour atteinte aux bonnes mœurs. Il sera condamné à payer une amende de 300 francs et contraint de retirer six poèmes du recueil, parmi les plus beaux. Les pièces censurées ne seront réhabilitées qu'en 1949. Pour la première fois un poète concilie laideur et beauté, faisant surgir le sublime de la réalité la plus triviale.

Œuvresles plus lues

3886

lectures

POÉSIE
1 min

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage 
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers, 
Qui suivent, indolents compagnons de voyage, 
Le navire glissant sur ... [+]

2787

lectures

POÉSIE
1 min

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et ... [+]

2540

lectures

POÉSIE
1 min

Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d’agate.

Lorsque mes doigts... [+]

à(re)découvrir

Poésie

1 min La pipe
1 min Le port
1 min Le chat
1 min Duellum
1 min Le chat
1 min Sisina
1 min La voix
1 min Hymne
1 min Paysage
1 min Le jeu
2 min Lesbos

Son courant
Le Parnasse

Ayant pour but de purifier l'art. Où l'on apprend que défier la morale peut attirer les offres d'emplois.

EN SAVOIR +

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +