Alfred de Vigny
1797 - 1863

Durant sa jeunesse, Alfred de Vigny fréquente les auteurs romantiques et les avant-gardes. Son œuvre majeure publiée après sa mort, Les Destinées, a été accusée du trop-plein de philosophie qu'elle contenait. Si l'appréciation de Vigny varie fortement, il n'en reste pas moins que certains de ses poèmes sont les plus beaux de ce que le romantisme français a pu produire. Il est également un des initiateurs du roman historique. Il publie peu tout au long de sa vie mais reste proche du monde littéraire : il sera témoin de Victor Hugo lors de son mariage avec Adèle Foucher. Son goût pour les femmes de ses amis est longtemps resté secret. Il subira cinq refus de la part de l'Académie avant d'y entrer, en 1845.

Œuvresles plus lues

817

lectures

POÉSIE
1 min

Esprit parisien ! démon du Bas-Empire !
Vieux sophiste épuisé qui bois, toutes les nuits,
Comme un vin dont l’ivresse engourdit tes ennuis,
Les ... [+]

504

lectures

POÉSIE
2 min

La harpe tremble encore et la flûte soupire,
Car la Walse bondit dans son sphérique empire ;
Des couples passagers éblouissent les yeux,
Volent entrelacés en cercle ... [+]

338

lectures

POÉSIE
1 min

Le rideau s’est levé devant mes yeux débiles,

La lumière s’est faite et j’ai vu ses splendeurs ;
J’ai compris nos destins par ces ombres mobiles
Qui se peignaient en ... [+]

à(re)découvrir

Son courant
Le romantisme

Ayant pour but d'exprimer sa sensibilité. Où l'on apprend que Nerval a un homard domestique.

EN SAVOIR +

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +