Alexandre Pouchkine
1799 - 1837

Pouchkine est surnommé le « Français », grâce à la connaissance de la littérature et de la langue françaises qu'il acquiert au lycée, et à la francophilie que lui transmet son père. D'ascendance africaine, il admire son aïeul mais considère ses traits métissés comme laids et disgracieux, ses camarades l'appelant « le singe ». Cela ne l'empêchera pas de collectionner les conquêtes féminines. Rapidement, ses textes sont jugés rebelles au pouvoir, bien qu'il ne soit pas révolutionnaire. Il est condamné à l'exil, ce qui lui sert de prétexte pour voyager à travers la Russie où il mène une vie effrénée, consacrée aux fêtes, au jeu et à la séduction ; dans le même temps, il compose son œuvre.

Œuvresles plus lues

337

lectures

POÈMES
1 min Classique

Vous me demandez mon portrait,
Mais peint d'après nature :
Mon cher, il sera bientôt fait
Quoiqu'en miniature.

Je suis un jeune polisson
Encore dans les ... [+]

275

lectures

TRÈS TRÈS COURTES
3 min Classique

L’étrille à la main, tout en pansant son cheval, il grommelait entre ses dents avec humeur :

« C'est bien le grand diable d’enfer qui m’a donné ce maudit billet de ... [+]

211

lectures

POÈMES
1 min Classique

Avez-vous vu la tendre rose,
L'aimable fille d'un beau jour,
Quand au printemps à peine éclose,
Elle est l'image de l'amour ?

Telle à nos yeux, plus belle encore,
Parut... [+]

à(re)découvrir

Poésie

1 min Stances

Nouvelle

Son Courant littéraire
Le romantisme

Ayant pour but d'exprimer sa sensibilité. Où l'on apprend que Nerval a un homard domestique.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Russe

Où l'on apprend qu’Anastasia n’est pas qu’un personnage de dessin animé et que la vodka se boit dès le biberon.

EN SAVOIR +