Abraham de Vermeil
1555 - 1620


Abraham de Vermeil demeure longtemps dans l’oubli et c’est Henri Lafay qui l’en sort. Originaire de Cerdon, dans le Bugey, Abraham de Vermeil porte les armes d'Henri de Navarre pendant la Ligue. Il décide de se consacrer entièrement à la littérature et part à Paris où il peut se livrer à la poésie. Il devient le protégé de Charles-Emmanuel, duc de Savoie qui l'anoblit le 14 octobre 1593. Il écrit aussi une Histoire de saint Louis en vers français héroïques disposée en vingt-quatre livres hélas cette œuvre est perdue.

Œuvresles plus lues

123

lectures

POÉSIE
1 min

Je m'embarque joyeux, et ma voile pompeuse
M'ôte déjà la terre et me donne les mers,
Je ne vois que le ciel uni aux sillons pers :
C'est le premier état de mon âme ... [+]

84

lectures

POÉSIE
1 min

Un jour mon beau soleil miroit sa tresse blonde
Aux rais du grand Soleil qui n'a point de pareil :
Le grand Soleil aussi miroit son teint vermeil
Au Ray de mon Soleil que nul ray ... [+]

à(re)découvrir

Son courant
Le baroque

Ayant pour but d'émerveiller. Où l'on apprend que les attardés auront leur heure de gloire.

EN SAVOIR +

Son époque
16ème siècle

Alors que la France se scinde lors des guerres de religion. Où l'on apprend que l'Italie est un beau pays.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +