Suspense

Le suspense est à son comble, c'est une véritable torture psychologique pour le lecteur qui assiste, impuissant, à la scène :
« Le souffle court, le cœur battant, les nerfs à vif, le héros cavale. Il accélère. Décolle. (Re)bondit. Chute. »
216 lectures118 voix
Lain

Le puits

Par Lain, il y a

Taina venait de tomber.
Q s’élança tout en sachant que c'était trop tard, il vit le corps de la fillette tournoyer dans le fond du vieux puits avant de s'écraser dans l'eau.
Il cogita à toute vitesse : ne pas sauter, il risquerait de lui tomber dessus et surtout ne pourrait ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
491 lectures148 voix
 Romance    Suspense    Arts    3 min

C’est à l’hôtel Drouot que Jeanne de Landres, peintre hyperréaliste, rencontra pour la première fois Gonzague de la Tour du Pin.
Ils se livraient à une course aux enchères infernale pour un tableau qui laissait pourtant tout le monde indifférent. Il représentait un château qui ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
950 lectures304 voix
Elodie Torrente

Service compris

Par Elodie Torrente, il y a

Piotr Oursinoff portait bien son nom. C’était un radin de première. Célibataire et sans enfants (ça coûtait trop cher), il passait sa vie à gâcher l’existence des autres. Dans ce domaine, il excellait.

Ce matin-là, comme tous les jours, il se leva à 7 heures, mangea de bon... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
441 lectures134 voix

Un par mois. C’était le rythme qu’il exigeait de son éditeur. Un roman tout frais, tout nouveau par mois. Un récit original et inédit qu’il adressait invariablement à sa maison d’édition le dernier jour de chaque mois. Ted Burdynn ne dérogeait pas à ce rythme mensuel qu’il ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
408 lectures160 voix
Polo03

Evasion

Par Polo03, il y a

J’ouvre les yeux et je ne sais pas très bien où je me trouve. Le néon est aveuglant et les murs sont d’un blanc sale. L’odeur de la pièce me fait penser à un hôpital, mais je sais que cela n’est pas possible, il n’y a pas d’hôpital au camp, juste une infirmerie pour soigner ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
443 lectures117 voix
 Suspense    2 min
Eddy Riffard

TOC

Par Eddy Riffard, il y a

C’était fait. Tuer son associé s’était révélé l’affaire de quelques instants. Le P-38 avait craché son projectile sans bruit, la détonation étouffée par l’impressionnant silencieux.
Alain S. gisait dans son vaste salon au décorum luxueux, le corps étendu sur l’épaisse ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
663 lectures228 voix

Les insultes avaient commencé dès l’enfance. À cause de sa « gueule ». Car Bastien avait bel et bien une gueule, pas un visage. Un museau. Une difformité due à une anomalie génétique. Il ressemblait à un loup. Le nez, la mâchoire en avant, les yeux étirés et jaunes... On... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
598 lectures95 voix
 Suspense    Drame    Famille    3 min
Angèle Carutti

Essentielle

Par Angèle Carutti, il y a

Elle aimait la couture et le jardinage. Plus encore, elle aimait ses enfants. Elle en avait eu deux, et tous deux avaient quitté la maison avant de devenir grands.
Il n’était pas possible de vivre avec elle.
Personne ne pouvait, personne ne le faisait.
Elle vivait seule dans ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
807 lectures57 voix
MPB

Panique à bord

Par MPB, il y a

La nausée était de plus en plus forte. Marlène avait l'impression de tanguer. Furieusement. Un coup à droite, un coup à gauche. Le mouvement n'était pas régulier mais particulièrement violent.
La jeune femme commençait à regretter cette soirée un peu trop arrosée. Une cuite ... [+]

Qualifié
Grand Prix Eté 2017
533 lectures39 voix
Marjo

La bataille

Par Marjo, il y a

Cela faisait plusieurs jours qu'on s’entraînait au combat à faire sans cesse les mêmes gestes, je faisais partie des plus jeunes et nous n'étions pas vraiment prêts, c'était notre première fois. En voyant nos ennemis en face de nous, je soufflai pour essayer de me détendre. Avec mes ... [+]

Qualifié
Grand Prix Eté 2017
453 lectures33 voix
 Suspense    1 min
Élise

Elle

Par Élise, il y a

La rumeur se propage.
On dit, on dit, on dit
On dit qu'Elle est là...
On dit que quelqu'un l'a aperçue au bord d'une route sinistre, traînant derrière Elle sa lourde cape,
Le visage effacé derrière une vaste capuche, le dos voûté.
La rumeur enfle
Semant dans les ... [+]

Qualifié
Grand Prix Eté 2017
2424 lectures425 voix
 Famille    Suspense    3 min

Mémé Béa passait le plus clair de son temps devant la cheminée de sa cuisine, elle attisait sans relâche un feu malingre, été comme hiver, hachait menu les orties pour ses dindons, moulait le grain pour ses oies, gardait sous la plaque de la cheminée toute une couvée d’oisillons à ... [+]

Finaliste
Grand Prix Eté 2017