Suspense

Le suspense est à son comble, c'est une véritable torture psychologique pour le lecteur qui assiste, impuissant, à la scène :
« Le souffle court, le cœur battant, les nerfs à vif, le héros cavale. Il accélère. Décolle. (Re)bondit. Chute. »
390 lectures22 votes
Jbouzou

Un de plus !

Par Jbouzou, il y a

« Un de plus ! » ai-je pensé, en voyant arriver l’homme en robe noire. Comme pour tous les autres, sa venue a déclenché, dans tout le village, une grande liesse générale. Seule ombre au tableau, il n’est pas très costaud. Sûrement pas un dur à cuire !
En ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
458 lectures83 votes
 Suspense    Arts    3 min

Le mercredi, lorsque je ne remplis pas mes fonctions de grand-père, je me livre à d’autres activités. Selon la règle, je suis contraint de satisfaire aux obligations qui m’incombent. Je rejoins un groupe d’habitués, à trois rues de mon domicile. Comme moi, ils manquent ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
227 lectures26 votes

D’un pas décidé, je me dirige vers la piste, centre névralgique du lieu ; je traverse cette atmosphère paisible, remplie d’une grande sérénité, que les chevaux nous donnent en cadeau à nous, les humains. Un champ de courses est un endroit assez paradoxal, qui, en dehors des ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
200 lectures20 votes

Le ciel fait grise mine. Paraît que ça pleut pas loin. Derrière la fenêtre, le squelette d’un arbre dressé comme une antenne envoie à l’univers un signal inquiétant. Pas envie de sortir. Je vais rester au chaud. Y’a la radio qui discourt des élections à venir, des élections ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
383 lectures65 votes
Bruno63

A.I., aïe, aïe !

Par Bruno63, il y a

Kevin Warning avait des puces, non pas que son hygiène laissât à désirer mais parce qu'il raffolait des microprocesseurs, des circuits électroniques et de tout ce qui avait trait à la cybernétique. Telle était en effet la spécialité de ce chercheur à l'université de Norwich, ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
254 lectures39 votes
JHC

Le dessin d'un immeuble

Par JHC, il y a

C’est moi sur la photo. On me reconnaît à peine avec ma barbe de djihadiste et mon jean gris, mais c’est bien moi, à Vegas, pour le championnat de poker. Et la fille avec son bustier en strass et son chapeau rouge, c’est Lynda, ma Dame de Cœur que je tiens par la taille devant ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
420 lectures35 votes
Arlou

Les bruits

Par Arlou, il y a

Les bruits sont revenus ! Encore plus forts ! Ils gagnent en intensité, comme s’ils voulaient me dire quelque chose. Un secret, peut-être...
Je tends l’oreille, je fais mon possible pour me concentrer, mais leur répercussion est si intense que toute réflexion est ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
259 lectures31 votes
Jacques Lagrois

Le symposium

Par Jacques Lagrois, il y a

Il a le sourire carnassier, aujourd’hui on pourrait presque compter ses bridges. Plus de crocs d’origine, ceux-là ont dû rester dans les carcasses de rivaux abandonnés. Lui ne tue pas pour manger, il tue parce que c’est dans ses gènes, parce qu’il ne peut en rester qu’un.

... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
407 lectures24 votes
 Suspense    2 min
Leon Sobriers

Photomaton

Par Leon Sobriers, il y a

Lumières des néons. Passage de la foule. Assis sur un banc, j’attends face à l’armoire noire du photomaton. Je me suis fait prendre en photo. Le rectangle des quatre images en noir et blanc va m’être délivré d’une seconde à l’autre. L’appareil m’a donné à choisir entre ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
563 lectures37 votes
 Suspense    Humour    3 min
Emmanuel

Mariage à la carte

Par Emmanuel, il y a

— Mais c’est pas vrai ça ! C’est quand même pas compliqué de lire une carte routière, bon sang !
— Oui, oh ben ça t’arrange bien de me laisser la place du copilote. Comme ça c’est toujours ma faute ! On peut changer si tu veux.
Furax, je pilai sur le bas ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
617 lectures95 votes
 Thriller    Suspense    2 min
Louise Calvi

Ipomoea purpurea

Par Louise Calvi, il y a

Lise Rond avait quitté Guy Dupin, à la lune descendante, deux années auparavant. Elle, à qui il s’était accroché désespérément, l’avait traité comme un parasite et avait claqué la porte pour aller prendre racine ailleurs. Il était devenu taupe, vivant reclus, dans la pénombre, ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017
597 lectures33 votes
 Suspense    2 min
Lola

Son plus beau jour !

Par Lola, il y a

Monsieur Louis était heureux. En effet, il pouvait l'être. Tout lui souriait. Ce qui était paradoxal, c'est qu'il revenait d'un enterrement, celui de sa chère épouse. « Sa chère épouse » avait été toute son existence une mégère. Ils s'étaient aimés, mais il ne se ... [+]

En compet'
Grand Prix Printemps 2017