Octo et décasyllabes

Un poème dont les vers, lassés de se plier en quatre sur leur carré de papier, s'étirent pour atteindre un vaste univers... octogonal !
Un poème décapant, qui décalque le monde, ou décale la réalité, sans jamais perdre pieds !