Poèmes

Le slam qui a une âme, la chanson sans les flonflons,
la poésie (avec ou) sans nostalgie... Avec ou sans rimes.
Le poème est souvent court.
Il peut être long, très long même, pour ceux qui ont Hugo pour crédo et qui n’ont pas peur de faire peur.
16 lectures 2 votes
Vers libres   Gastronomie   Instant de vie

Ils sont venus comme des mouches Partager mon dernier repas Sens aiguisés, curieux de bouche Les veufs, les fous, les sages et moi. Le vin aimable, robe racée, Frais de goût et franc de collier, Coule à flot dans les verres polis Pour mes cent ans, jusqu'à la lie. La table est mise, l'argent ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
13 lectures 1 vote
Vers libres   Nostalgie - Souvenirs

Que reste-t-il ? Trois bouts de rime Égarés dans la boue Des tropiques Trois rastas bleus Blindés de rhum et de ganja Qui poursuivent En titubant Tirant des bords Trois images floues Belles comme un remords Et aussi une conque vide Le mollusque a fui Le sable a tout envahi Le coeur a cessé... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
13 lectures 3 votes
Vers libres   Romance   Fantaisiste

Au son du violdéon, les dansteurs tournevoltaient ; Les pas saccazumbés résonnaient sur la parquetterie, La batterythmique donnait son pleincaisse et ici, Ou là, certains picolvaient ou banquettaient. Bref, l'ambidance était à son climaximum : On n'avait jamairement vu sitant de monde Même... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
7 lectures 0 vote
Vers libres   Arts

Aboulie

Par Canbell, il y a

A moi Victor Hugo, la rime n’attend pas Le matin frémissant et le cœur nonchalant Et la main qui écrit – que dis-je ! – qui transcrit Le miel de la terre, j’ai dit : la poésie. A moi, Paul Verlaine, encore droit comme un « i » A onze je m’ennuie, voyons la lettre « j » ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
23 lectures 7 votes
Slam   Instant de vie   Arts

Certains dansent le Mia, moi, je danse le pogo Je m’appelle pas Mia, moi, je m’appelle Margot Oui, Margot, la reine du pogo. Je sors jamais sans mes rangeos... Même qu’on m’appelle Margotte Quand sur du hard, je pogote Metallica, Iron Maiden : Charlotte The Harlot Megadeth, Anthrax, même... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
13 lectures 2 votes
Alexandrins   Enfance

L’autre mère

Par Renaud, il y a

La lune pâle, enchevêtrée dans les rideaux Se faufile en glissant par dessus le berceau, Pour contempler la petite âme qui sommeille, L’ange qui l’a quitté. Il dort. Mais elle veille, Nimbée d’un soyeux clair-obscur, depuis le ciel Sur cet enfant en qui palpite le soleil, ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
129 lectures 19 votes
Vers libres   Romance

Si j'osais...

Par Claudie Becques, il y a

Si j'osais... Si seulement j'osais... Je vous raconterais la façon dont votre ombre Se glisse certains soirs, chez moi dans la pénombre Pour matérialiser mes rêves les plus fous Défiant la bienséance, transgressant mes tabous ; Le frôlement de vos mains, que j'imagine si douces Qui ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
41 lectures 6 votes
Vers libres   Enfance

Tous les jeux, son rire clair L'Enfanfaronne Toutes ses poses, toutes ses manières L'Enfantaisie Tous les espoirs, toutes les barrières L'Enfantasthme Tous ses combats, toutes ses sorcières L’Enfantassin Toutes ses douleurs, tous ses revers L'Enfendillée La petite Lune morte à Necker ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
37 lectures 7 votes
Prose   Enfance   Conte

Bruno portait sa maison sur son dos. Le soir, à la nuit tombée Dès qu’il se sentait fatigué, Il s’arrêtait sur le bord du chemin. Et s’endormait jusqu’au petit matin. Un jour qu’il s’était endormi dans un fossé, Il se réveilla plein de rosée, A côté d’une drôle de grosse ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
12 lectures 2 votes
Vers libres   Nature   Fantaisiste

La lune de Meliès ; une fusée à la bouche S’éveille et, sous la rosée, prend sa douche Mon cœur court sur ses petites pattes Et déclare son amour à la reine des fourmis, c’est bath ! Il est si tard... Devant mes yeux à l’imagination féconde Un brin d’herbe s’autoproclame ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
18 lectures 3 votes
Vers libres   Drame   Mélancolie - Solitude

L’orage en moi, S’est apaisé Quand je t'ai vu là reposer. Je me souviens de ce jour-là, De ce ciel gris blanc et très bas, Qui semblait border ton sommeil, Celui dont on ne revient pas. Le vent berçait les arbres nus, Et je me suis penchée sur toi. J'ai déposé mes quelques fleurs, ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
16 lectures 4 votes
Vers libres   Arts

Lettres de caractère

Par Alkos, il y a

Une lettre muette, Car très timide. Invitez-la sur votre feuille blanche. Sensible à cette délicate intention, Elle vous murmurera le sujet d’un poème. Une lettre trop sérieuse, Ȧ l’accent grave. Menacez-la de votre plume. Chatouillée dans son orgueil, Elle vous donnera des noms ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015