Poèmes

Le slam qui a une âme, la chanson sans les flonflons,
la poésie (avec ou) sans nostalgie... Avec ou sans rimes.
Le poème est souvent court.
Il peut être long, très long même, pour ceux qui ont Hugo pour crédo et qui n’ont pas peur de faire peur.
38 lectures 10 votes
Alexandrins   Société

Le soir bleuit la brume et trace le contour De luminaires qui filent sur la jetée. Au loin ne s'étire plus qu'un vague faubourg, Comme une couche où la mer s'est abritée. Me revient alors cet horizon flamboyant Que crachaient sur la forêt, en vagues dansantes, Sous le manteau de la nuit d'un ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
21 lectures 10 votes
Vers libres   Instant de vie
Jeanne Mazabraud

Revoyure

Par Jeanne Mazabraud, il y a

Une tablée sous la treille Une lampée d'amitié Fraîche et rieuse Au goût d'autrefois Avant que les querelles ne chavirent À l'aigre bibineLe vin limpide et joyeux Ou mieux ? Un bistrot au loufiat dingue Au torchon preste À chasser les idées noires Parisien jusqu'à l'os Dans une ruelle ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
18 lectures 5 votes
Vers libres   Drame

Aux premières lumières de ce matin chagrin La pluie me raccompagne sans me tenir la main. En un battement d’elle une clé dans la porte M’interdire son cœur pour se sentir plus forte. Pas lourds sur le trottoir je laisse derrière moi Un feu éteint à force de mots sombres et froids. Le ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
16 lectures 4 votes
Vers libres   Passion amoureuse
Bellinus

Textothérapie

Par Bellinus, il y a

Goutte maudite ! Pied estropié ! Marche interdite ! Pitié ! Pitié ! Mais au sein de ma débâcle,Il a suffi d’un « SaimeS »,D’un bref texto plein de tendresseEt l’Amour s’est fait miracle :De l’orteil la rougeurA émigré jusqu’au cœurEn le calcinant de douceur. C’est ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
42 lectures 12 votes
Mélancolie Spleen   Art   Vers libres
Chloe

Poésie dévastée

Par Chloe, il y a

Hiver sans nuit et nuit sans Lune La pluie tombe en pleurs je m'enfuis En larmes bleues encre de plume Un train part, nulle part et j'écris. J'écrivais dans les trains comme à mon habitude, Défilé de couleurs, et rêve de printemps, Défi d'égayer un monde de lassitude, Musique, si tu veux, ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
28 lectures 8 votes
Haïku et tanka   Nature
Korete

Microcosme

Par Korete, il y a

Une coccinelle
un escargot, une abeille
le monde à mes pieds

En compet'
Grand Prix Automne 2015
30 lectures 9 votes
Vers libres   Drame
ZakariaBenameur

Pantoum

Par ZakariaBenameur, il y a

Triste comme le jour éteint, Elle s'était donnée la mort. La mer pleure ce doux matin ; Morne mer et faible remords ! Elle s'était donnée la mort Entre l'ennui et le silence. Morne mer et faible remords ! Ecoute la plainte qui danse. Entre l'ennui et le silence, Elle semblait désespérée. ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
69 lectures 13 votes
Haïku et tanka   Nature
Athor

Canoë

Par Athor, il y a

Fort soleil d’été
rivière de diamants
battue par la rame

En compet'
Grand Prix Automne 2015
42 lectures 8 votes
Vers libres   Nature
Souricette

Soirs de juin

Par Souricette, il y a

Soirées de juin Aux doux parfums Clarté qui dure Roses si pures ! Chant des oiseaux Baisers si chauds Arbres en fleurs Soirs de bonheur ! Branches qui ploient Grands feux de joie Cœurs en émoi Bouquets de joie ! O mon beau lys, Du doux présent Goûte l’instant, Mon Anaïs [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
48 lectures 6 votes
Sonnet   Société
Nonna

Faena de corrida

Par Nonna, il y a

Les banderillos, à l'abri des talanquères, Ont laissé le taureau saignant et essoufflé, Mais calme et immobile. En est époustouflé Le fier torero dans son habit de lumière. Dans ce court répit devine-t-il la colère De l'animal piégé, flairant le camouflet A sa race imposé par l'orgueil ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
32 lectures 9 votes
Haïku et tanka   Instant de vie
Nikita

Quatorze juillet

Par Nikita, il y a

Des milliers d'étoiles
folies des artificiers
cassure du ciel

En compet'
Grand Prix Automne 2015
54 lectures 12 votes
Haïku et tanka   Instant de vie
JHC

Le 30 juin 2015

Par JHC, il y a

Retiens cette nuit
une seconde de plus
le goût du bonheur

En compet'
Grand Prix Automne 2015