Poèmes

Le slam qui a une âme, la chanson sans les flonflons,
la poésie (avec ou) sans nostalgie... Avec ou sans rimes.
Le poème est souvent court.
Il peut être long, très long même, pour ceux qui ont Hugo pour crédo et qui n’ont pas peur de faire peur.
85 lectures 8 votes
Alexandrins   Arts   Erotisme

Quand le ciel s’assombrit berçant ma solitude, Que la lune sourit comme une invitation. Je ferme alors les yeux, m’offrant en servitude Aux dédales sans fin de mon aliénation. Le tournoiement m’enivre et au fond du silence J’aperçois une note échappée d’un piano. Qu’importe... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
71 lectures 11 votes
Vers libres   Arts   Nostalgie - Souvenirs

Adieu, Soledad d’azur vide, Le chant pourpre d’Ella si belle ; Bonjour, le jazz si limpide Attends, Saudade, Evora Dans la voix sucrée de ton air, Bonjour, flamboyant tangara. Adieux, Louis, l’intrépide, Ton blues chatoyant qui ruisselle À l’aube, mais sans fleur aride ! [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
87 lectures 14 votes
Vers libres   Société

Pour ainsi dire

Par Evadailleurs, il y a

Me reviennent en mémoire Ces mots doux murmurés, Tout de miel enrobés, Qu'on sussurre dans l'enfance Comme un chaste baiser, Sous le duvet moelleux, Maman ! Vocables vaporeux Qu'à peine on articule, S'envolent, légères bulles, Complices, délices... Des mots émollients Soufflés pour ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
54 lectures 7 votes
Alexandrins   Instant de vie

Un dernier combat

Par Other People, il y a

Tu marches dans le noir, tâtonnes l'infini, Qui s'étend devant toi, à portée de la main. Tu trébuches mais ne tombes ; tu t'accroches à la vie, Devant tes yeux l'espoir de voir d'autres matins. La glace s'est fendue, tes doigts tremblent de froid, L'hiver toujours perdure pour les ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
59 lectures 7 votes
Vers libres   Nature

Seul Pleureur

Par Xian, il y a

Le saule s'enhardit malgré sa jeunesse, Son tronc raffermit lui confère sa noblesse ; Mais il envie ses confrères chênes et conifères Leur verticalité devant ses chaines de terre. Ses faibles branches qu'il étire en vain Pour approcher le ciel d'aussi près que ses voisins, Tombent ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
77 lectures 11 votes
Alexandrins   Nature

Si ton coeur a besoin d'une brise plus vive Pour battre à l'unisson d'une vie moins fictive, Emprunte les chemins qui montent à l'estive. Au lieu de convoiter un pays de cocagne Ou bien le faux éclat des bulles de champagne, Va goûter la fraîcheur d'un torrent de montagne. Si te ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
57 lectures 9 votes
Vers libres   Nature   Société

Un autre fleuve

Par Matthieu Coquard, il y a

Tant de mots ont coulé sous les anciens ponts Nourrissant les eaux de cette rivière parigote Les poètes vagabonds y ont puisé leur inspiration Comme prêchent à l’église, les vieilles bigotes Je leur laisse le soin de magnifier cette reine Car mon imagination s’exalte pour des flots... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
116 lectures 19 votes
Prose   Instant de vie

La sieste

Par Pascale Dehoux, il y a

Et la sieste durait le sein battait son pouls. Pulpeuse la dormeuse caressait tous ses chats tièdes et comateux enroulés dans son cou, au creux de leur maîtresse allongée sur les draps. Et la sieste durait et n’en finissait pas délicieuse mollesse hypnotique trépas. Les félins ronronnaient... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
50 lectures 11 votes
Sonnets   Arts   Instant de vie

Le musicien mendiant

Par Renaud, il y a

Le mendiant a ouvert l’étui de cuir râpé, Sarcophage profond dans lequel s’abandonne Un grand violon doré, et la soie qui bouillonne Cerne le beau gisant tel un riche drapé. La forme aux gestes lents pose alors la sébile ; Son regard vague, absent, ignore les moqueurs Qui raillent en ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
85 lectures 12 votes
Alexandrins   Romance

40 ans d'amour fou

Par Babouche, il y a

J’irai dans le jardin te cueillir une rose La rosée du matin brille de mille feux Sur les pétales blancs où ma lèvre se pose J’imagine ton corps, nos ébats amoureux La douceur de ta peau, me donne le frisson Quarante ans de passion, quarante ans de tendresse Des regards plein ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
141 lectures 20 votes
Alexandrins   Romance

Bizou à Zulie

Par Tizef, il y a

Afin de souligner le parfait outremer Et la vive douceur de ses yeux revolver, Plutôt qu’un immodeste et banal solitaire, J'ai offert à Zulie un lapis-lazuli. Sur sa gorge, on dirait un bleu lépidoptère Posé sur une fleur tendre comme l'enfer. Ma brunette en est folle : « Il est ... [+]

En compet'
Grand Prix Hiver 2015
67 lectures 14 votes
Haikus   Instant de vie

Lèvres effleurées

Par Julien Chiron, il y a

Lèvres effleurées
papillon, vole un baiser
au souffle du vent !

En compet'
Grand Prix Hiver 2015