Poèmes

Le slam qui a une âme, la chanson sans les flonflons,
la poésie (avec ou) sans nostalgie... Avec ou sans rimes.
Le poème est souvent court.
Il peut être long, très long même, pour ceux qui ont Hugo pour crédo et qui n’ont pas peur de faire peur.
648 lectures 37 votes
Haïku   Instant de vie

Réveil

Par Jean de Biscaye, il y a

La brume s'étire
le jour engourdi se lève
le soleil sourit

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
405 lectures 42 votes
Vers libres   Instant de vie

La fièvre de l'infant

Par Renaud, il y a

A son souffle attentif qui ressemble à un râle, Crispé, chétif, l'Infant de sa main fine et pâle, Effaré, s’accroche au brocard ; D'un effort opiniâtre, il humecte sa lèvre Qui fulgure un instant, écaillée par la fièvre, Stigmate fugace et blafard. Les piquiers castillans, l’air ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
936 lectures 86 votes
Haïku   Nature

Le rêve

Par Jean de Biscaye, il y a

Le rêve s'envole
sur les ailes de l'oubli
dans un chant d'étoiles .

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
311 lectures 54 votes
Alexandrins   Instant de vie   Nature

J’ouvre les bleus volets de mes yeux endormis Défroissant la paupière avec un geste lent, Je tire le rideau pour balayer la nuit Plongée dans mon regard en cillant lentement, Je prends un bol d’azur et un sucre de vie Un nuage de lait et la lune croissant, Tartinant le matin avec du pain de ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
567 lectures 65 votes
Alexandrins   Instant de vie

Docks

Par Patrick.G, il y a

Lorsque les grues géantes, de boulons et d’écrous. Hésitent au bord du quai, au ventre des cargos. Quand le ciel s'incline, brille aux ronds des hublots. Le port enfin se tait, au brouillard aigre-doux. Au bout de la jetée, lampadaires manchots. Les pieds dans le ciment, usés, courbent la ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
1548 lectures 77 votes
Vers libres   Passion amoureuse

Ton corps est un pays Où j’aime me perdre Où j’aime me pendre Me suspendre Le long du temps Et des saisons Où les hivers sont rares Et les étés torrides. Ton corps est un pays Que j’aime arpenter Où j’aime glisser Sur ses courbes généreuses Sur ses formes orgueilleuses Ondulantes ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
886 lectures 69 votes
Vers libres   Humour   Passion amoureuse

Dans le rétroviseur

Par Koskaï, il y a

J’ai rencontré tout à l’heure Une fille dans le rétroviseur Regard bleu persan Qui transperce le vent Subjugué par son charme Je versai une larme Seul signe distinctif Dans le champ rétro-actif Touché visiblement Elle me renvoie des yeux souriants Je comprends à cet instant ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
553 lectures 64 votes
Vers libres   Passion amoureuse

Modamour

Par Cécile-Natacha, il y a

L'encre bleue du silenceTâche nos peaux De résistance Un grain de selCueilli au bord de ton sourireNos regards noués Il se fait tardTu m'accompagnes À la porte d'un aveu J'attends sans me lasserLe prochain rendez-vousJe tangue au bord du lit De tout mon corpsJe ronronneComme un chaton blotti ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
1360 lectures 49 votes
Vers libres   Mélancolie Spleen

Pantins, âmes dévastées, où sont vos longs discours ? Vos rictus programmés à l'écran de vos détours ? Je ne vois que solitude affublée de ses atours Et un reflet prisonnier, fixant l'évasion des jours... Cette nuit échevelée, quelques airs de flûte désenchantée Sont venus ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
479 lectures 41 votes
Alexandrins   Instant de vie   Personnification

Ma ville

Par Cyrano40, il y a

L’entendez-vous vibrer, l’âme de ma cité Quand monte vers le ciel la rumeur du matin, A l’heure où le brouillard, aux branches des jardins, Accroche doucement des perles de rosée ? L’entendez-vous cogner, le cœur de ces quartiers Où la vie bouillonnante emplit partout l’espace, ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
1985 lectures 279 votes
Vers libres   Mélancolie Spleen

A l'ouest

Par Meggie Mazzucchetti, il y a

Ecoute-moi, j'ai plein de choses à dire. Comme une overdose de sentiments Qui doivent se propulser en dehors de moi En dehors du temps Tu vois... j'ai perdu ma boussole Quelque part entre le ciel et le sol Ou encore, entre le nacre et les astresÀ travers le vent. Je sais pas trop où, ... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015
398 lectures 40 votes
Sonnet   Noir et suspense

Vous dont le Grand Condé fit son Maître d’hôtel Jusqu’à vous confier la royale ripaille, Deviez-vous sans retard vous piquer la tripaille Pour laver votre honneur, ô cher François Vatel ? Helvète de lignée, en homme ponctuel Vous n’avez pris le temps d’ouïr la valetaille Clamer :... [+]

Finaliste
Grand Prix Hiver 2015