Poèmes

Le slam qui a une âme, la chanson sans les flonflons,
la poésie (avec ou) sans nostalgie... Avec ou sans rimes.
Le poème est souvent court.
Il peut être long, très long même, pour ceux qui ont Hugo pour crédo et qui n’ont pas peur de faire peur.
23 lectures 9 votes
Vers libres   Drame   Société

Il faut rester debout La nuit est en avance La nuit et ce silence Qui n'est rien Qui est tout Qui remplit tout l'espace Comme un parfum violent Un parfum entêtant Étouffant et vorace Il faut rester debout Car les heures sont lentes Et l'aurore éclatante Ne vient pas pour ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
21 lectures 2 votes
Vers libres   Drame

Brûlure sur une toile, Se déchirant Sous les coups De pierres précieuses Qu’on lance Comme des petits pains Au bas peuple L’œil regarde haut L’éther Qui lui ne contemple rien. Prière majeure, Majuscule sur une lettre La prison Serre son étau. Dans des colliers Tailladant les chairs De ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
14 lectures 6 votes
Vers libres   Mélancolie Spleen   Instant de vie

Un toit percé pleurant ses eaux Sous les voûtes d’un ancien préau Où nous jouions à la marelle Quand nous étions en maternelle Souvenirs anciens du temps qui passe Images volées, photos de classe Les arbres ont flétri dans la cour Où nous courions le long des jours De si belles années ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
26 lectures 2 votes
Vers libres   Instant de vie
Edka

Pichenette

Par Edka, il y a

La cène battait son plein, Les disciples insouciants Riaient et plaisantaient, Goûtant avec grand faim Un délice de l’Orient : Le couscous tunisien Assise, silencieuse, Vous assistiez, désemparée À ces agapes tapageuses. Seul votre regard préoccupé Trahissait votre émoi.À cette ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
18 lectures 5 votes
Fable   Nature
Kilouli

Gourmandise

Par Kilouli, il y a

Honoré le poisson rouge du bocal Raconte cette série cocasse ; Il était d’une belle race, Bien qu’un peu bancal Par son âge avancé, Qui l’avait devancé. Flamboyant encore il était toute ouïe, Réjoui il se frottait les nageoires, Vraiment c’était inouï, La gourmandise ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
56 lectures 21 votes
Alexandrins   Amour et famille
Julia Strauss

Pardon

Par Julia Strauss, il y a

Un sentiment coupable m’envahit soudain S’insinue, de ma peau, jusqu’au fond de mon cœur. Aussi, je me prépare à vivre ta rancœur, Plier sous ton regard et souffrir ton dédain. Ton regard océan tourné vers la montagne Semble lui demander « Comment a-t-elle osé Me faire scintiller... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
17 lectures 2 votes
Vers libres   Instant de vie
Abeilles50

Au hammam

Par Abeilles50, il y a

Viens en mon décor somptueux, inspiration orientale, Pour ton plus grand confort, à ta disposition quatre salles, En mon antre, tu vivras des moments de calme et de volupté, Ton âme et ton corps me réclameront à satiété... En mon premier office, tu sentiras ma chaleur, De jasmin et de lys, ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
62 lectures 4 votes
Vers libres   Fantaisiste
Gilles Greard

Iles

Par Gilles Greard, il y a

Iles Des îles et des ailes Des ils et des elles Du miel et du fiel Du féminin dans mon masculin Du masculin dans mon féminin Ish-Isha Animus-Anima Des ils et des elles Qui s'envolent à tire d'ailes Comme des faucons pèlerins sur une route d'étoiles Comme des moulins à vent sur un chemin de ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
46 lectures 10 votes
Vers libres   Art
Laz

Un souffle d'errance

Par Laz, il y a

Retenir un souffle d'errance entre ses dents Contenir en mon cerveau les chevaux ardents Commander au soir les ombres qui approchent Des entrailles poignantes où je m’accroche. Partir au royaume écarté des brumes Souvenir hâlant des nuages agrumes Ravir le nectar et l'enfouir sous l’écume ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
41 lectures 6 votes
Fable   Art

Connaissez-vous, petits et grands L’histoire de ce petit mec épatant, Né un jour de Saint Eustache, Et dénommé l’enfant moustache ? Quelle surprise pour les parents, Lui qui devait naître à la Sainte Barbe, Fut déposé dans le jardin par le vent, Entre les radis et les pieds de rhubarbe.... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
163 lectures 39 votes
Alexandrins   Amours perdus
Mapie

Chagrin du mur

Par Mapie, il y a

C’était un très vieux mur, un vieux mur délabré Las de porter le poids de son antique vie Par ses pores moussus il respirait l’ennui Sa roche s’émoussait par le soleil lustrée. Sur son corps de granit, des amoureux transis Avaient versé des larmes et le mur attendri Portait de longs ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015
77 lectures 28 votes
Sonnet   Art
Jean Calbrix

Xylocope

Par Jean Calbrix, il y a

Ah ! qui dira l'angoisse aux noirceurs de vitrain Du poète émotif devant la page blanche ? L'idée est là, c'est sûr, mais rien ne se déclenche. Il est comme une gare orpheline d'un train. Et puis vient une ligne, une rime, un quatrain. La page se recouvre et c'est déjà dimanche. Mais ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2015