Poèmes

Le slam qui a une âme, la chanson sans les flonflons,
la poésie (avec ou) sans nostalgie... Avec ou sans rimes.
Le poème est souvent court.
Il peut être long, très long même, pour ceux qui ont Hugo pour crédo et qui n’ont pas peur de faire peur.
18 lectures 7 votes
Chanson et comptine   Nature

Foin de grain du bitume Le gravier des sentiers Les senteurs qui enrhument Les champs endimanchés Lustrant les commissures D’une toile encor fraiche La rosée loue l’épure Des araignées revêches Les insectes se grisent Ah ! le nectar nouveau La maigre bise irise Les derniers oripeaux De ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
13 lectures 2 votes
Sonnet   Société
Alexandre

Pseudonyme

Par Alexandre, il y a

Quand Bertrade de Laon, noble et franque pucelle En quête d’un époux, croisa sur son chemin Le prince du palais, il fit mander sa main Au sire Caribert, comte et père d’icelle. Naquirent deux bambins mais une varicelle Emporta Carloman, le frêle benjamin, En laissant le champ libre ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
11 lectures 1 vote
Slam   Passion amoureuse

Je me suis réveillé tôt Six heures, je crois... J'ai encore rêvé de toi Des heures je crois... La tête dans les nuages, je tarde à redescendre Mon corps dans les parages, consumé et en cendres. Mon âme est morcelée, avide du tout... Elle tend à harceler, en toi de petits bouts... Tout ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
7 lectures 4 votes
Haïku et tanka   Nature
Lady Daigre

Rosée du matin

Par Lady Daigre, il y a

Rosée du matin
l’oiseau s’est tu sur la branche
le pas du chasseur

En compet'
Grand Prix Automne 2015
53 lectures 21 votes
Sonnet   Spiritualité

Heureux qui tel le christ a fait des beaux voyages, L’enfant de Bethléem, dit-on de Nazareth, Naviguait sur le lac saint de Génésareth, Les terres Jérusalem, tant de paysages. Il berce les esprits où règnent les orages, Par ses paraboles, qui servent de taleth, Pour l’homme ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
39 lectures 9 votes
Prose   Passion amoureuse
LCBeat

D’oies sauvages

Par LCBeat, il y a

On rêvait d’oies sauvages Et de grandes fenêtres ouvertes sur les mers septentrionales Je glisse sans contrôle sur le rebord du monde Écrit de sa main pleine d’échos et de rivages Elle me dit : « N’aie pas peur, même si je pars ne crains rien, pas même mon absence. » Et je glisse ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
25 lectures 8 votes
Vers libres   Passion amoureuse
H_deg

Contrariée

Par H_deg, il y a

Goutte au creux du poignet Sur le battement d'une veine Un souvenir diffusé Un parfum qui s'égrène Une ribambelle de sens Pas de danse, pas de scène Médium après la transe Perdu dans tes larsens J'enregistre tes nuances Je rembobine tes mots Les plus doux, les plus denses Ceux qui ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
73 lectures 22 votes
Prose   Nature

Tu te tiens au bord de l’été Mais dans tes mains, la fleur froide de ce que fut l’hiver L’étang immobile de son éternité Dans le sommeil des nénuphars verts L’absence vibrante des libellules Un cri silencieux creuse le ventre des saisons Peut-être que le mouvement viendra à nouveau ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
53 lectures 14 votes
Alexandrins   Amitié
Jack Alanda

Compagnons du destin

Par Jack Alanda, il y a

Par-delà le Grand Erg et les dunes de sable, Demain, compagnons du destin, nous partirons, Au-delà du désert et droit vers l'horizon, Avec pour compagnie des rêves ineffables. À travers les frontières et les fils barbelés, Nous marcherons de jour, nous marcherons de nuit, Voyageurs miséreux,... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
85 lectures 17 votes
Vers libres   Nature

C’est un début de Mai très osé Un rayon vert en déshabillé Un clin d’œil au solstice d’été C’est un Printemps plein de songes fous Brodé de doux pétales lascifs Que caressent de jeunes velours C’est la valse mauve des nuits bleues Le soupir des violons Renaissance Sous le ciel... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
68 lectures 15 votes
Vers libres   Passion amoureuse   Fantaisiste
Amphicyon

Fée Cabosse

Par Amphicyon, il y a

Quel choc : holà, j'alcoolise Ma très mince délirium Ta côte d'or paradise Dans tes draps d'aluminium Je fonds comme Icaramel Et j'en glousse de vanille Quand pépite en fleur de sel Ton petit coeur qui croustille Le mien ne fait plus carême Il bat la chamade en neige Tes seins crème de la ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015
90 lectures 21 votes
Vers libres   Instant de vie
Valérie Watson

Voyage

Par Valérie Watson, il y a

La vie, étrange route, erratique trajet, Parcours non balisé sans direction ni sens, Sentier de perdition pour nomade en errance, Jeu de piste cruel sans but et sans objet. J’ai attendu mon train sur le quai d’une gare, J’ai attendu en vain le moment du départ, Celui pour Dieu sait où, ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2015