Instant de vie

Petite anecdote du quotidien.
Clin d'œil empirique d'un personnage tout à fait ordinaire, ou presque.
Chronique de ces jours qui se suivent, mais ne se ressemblent pas…
L'instant de vie est étonnamment court et coutumier !
123 lectures12 votes

Les seins étant les deux passions de ma vie, je fus ravi quand cette sublime douanière me demanda de la suivre. Cette cubaine de trente ans et quelques bananes portait une jupe et une chemise trop étroites. Cet uniforme d'opérette ne parvenait pas à dissimuler la troublante sensualité de ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
122 lectures30 votes
 Nature    Instant de vie    5 min

Six mois déjà que Loïc passe son temps en enfer. C’est ce que disent les anciens quand un phare est planté dans les flots sans aucune attache avec la terre. Une pointe d’aiguille au milieu de nulle part. Le phare du Grand Nez.
Une vie choisie, si tant est que l’on ait prise sur les... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
118 lectures19 votes
Gobu

En noir et en couleur

Par Gobu, il y a

« Il était une fois une famille pauvre, mais alors vraiment très pauvre. Le père était pauvre. La mère était pauvre. Les trois enfants étaient pauvres. Même le chauffeur, le jardinier, le majordome et les trois femmes de chambre étaient pauvres. »

Ainsi débutait la... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
133 lectures33 votes
Mone

Bis repetita

Par Mone, il y a

— Mais enfin, Papy, je te l'ai déjà dit ! Tu perds la mémoire !

Cet âge est sans pitié. Douze ans et le culot de me jeter à la figure, comme un reproche, ce que je sais pertinemment : mes neurones ont parfois tendance à se faire la malle ! Mais j’ai pris ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
93 lectures12 votes

Que diable étais-je venue faire dans cette... gabarre  ?

Tout ça pour un vieux bouquin... Quelle idée de m’isoler dans le débarras contiguë à la boutique, à la recherche fiévreuse d’un exemplaire de ce roman feuilleton. Le bouquiniste ne l’avait pas trouvé mais une ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
156 lectures20 votes
 Instant de vie    5 min

Les meilleures glaces de la ville, c’est pas peu dire, par ici, dans cette Provence éprouvée de soleil où l’on compte plus de glaciers au mètre linéaire que de bistrots. Stracciatella, violette, thym-citron, fraise-fenouil et surtout yaourt, le parfum roi, le juge de paix. On vient de ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
156 lectures19 votes
Yoann Berjaud

Silver Fay

Par Yoann Berjaud, il y a

La musique de la pluie sur le métal, la complainte océanique de la cité, les rugissements de la ville sont devenus mon univers. De l’harmonie absolue du monde des fées, je n’ai plus que de vagues souvenirs. J’ai encore en moi la trace infime d’une époque où je baignais dans la ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
160 lectures13 votes

Dans le 4x4 de pacotille, le volume sonore est intolérable. Sur l’air de Chapi Chapo, Mathilde, 8 ans, les mains sur les oreilles, chante à tue-tête « J’vais faire pipi, tralali, j’vais faire caca, tralala ! » ; son frère Mathias, 4 ans, braille à fendre l’âme... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
190 lectures31 votes
 Drame    Instant de vie    4 min
RichardTri

La Dérobade

Par RichardTri, il y a

Marseille. Le nom de la cité phocéenne s’impose dans l'immense panneau bleu éclairé par de puissants spots. Marseille. Je n’y ai jamais mis les pieds. J’éclate de rire. Un rire gras, de ceux qui vous font partir la tête en arrière, au risque d’une embardée. J’enfonce le pied au... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
347 lectures22 votes
 Amitié    Instant de vie    10 min
Ulysse 21

La photo

Par Ulysse 21, il y a

Un mardi, je reçus une carte postale de Dunkerque. Au dos de l’hôtel de ville, quelques lignes étaient tracées d’amitié. La signature, indéchiffrable, ne me dit rien. Mais, comme le verso, sans porter ni nom, ni adresse, indiquait un numéro de téléphone, je me promis, intrigué, ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
245 lectures29 votes
 Drame    Instant de vie    5 min
Keen Tarosky

La Fin de la Fureur

Par Keen Tarosky, il y a

Comment t’expliquer ça ? C’est un vide. Un vide qui t’aspire, oppressant. Une envie de hurler, souvent. Mais parfois je dois avouer que c’est terriblement apaisant aussi. D’une absolue tranquillité. Enfin c’était bien mieux avant, c’est sûr, qu’est-ce que tu crois ?... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
396 lectures90 votes
Lel03

Comptine

Par Lel03, il y a

Boulevard de Rochechouart
Mardi 14 mars
Quelque part entre 16h et 17h

Cinquième étage.

Alice est étendue sur son lit, yeux fermés. Rock violent résonne dans ses tympans.
Ding ding. Un message de son père, quelques phrases laconiques ; il doit prolonger... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017