Toujours, quand il pleut

il y a
1 min
67
lectures
9

Je ne sais pas quoi dire : )

Toujours
Quand il pleut
Quand l'été
Un orage violent se déchaîne
En trombes, bourrasques
Et grondements sourds de tonnerre
Après de lourdes chaleur
A ployer les épaules sous l'or fondu du soleil
Toujours
Dans le gris soudain
Sans ciel sur la tête
Les voitures plongent dans des flaques
A peine nées et déjà grandes
Tentent dangereusement de les éviter
Roulent essuies glaces à fond
Trop vite
Trop lentement
Trop inquiètes
Bloquées soudain
Au milieu des carrefours
Des cyclistes, têtes baissées
En shorts
Luttent contre les vents
Les piétons, avec ou sans parapluie
Trempés
Les pieds nus dans l'eau
Traversent en zigzagant
Toujours la sirène des pompiers
Perce le bruit violent des eaux
Pour sauver des victimes de la pluie
Là-bas
Plus loin
Après ce feu qu'on aperçoit
Et l'instant d'après
Sans rien dire
L'orage s'en va
Quelques gouttes encore
Et plus rien
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !