Au coin des vagues...

il y a
1 min
112
lectures
5

Un geste de soi retenu dans les mots, l'élan secret

Parfois au coin des vagues...

aux soupirs matinaux
s'arrime un bout de ciel
où la lune navigue...
pâle, comme un jasmin

C'est l'été le plus chaud

l'horizon qui nous borde
remonté jusqu'aux yeux
ses cillements de pins
sur la plage à nous seuls

Puis sans qu'on s'y attende...

sous les cyprès courbés
aux allures de femme...
souple, encapuchonnée

les bourrasques de juin
soudain rincent le cœur
font tituber nos ombres

loin du sable mouillé...
5

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JLK
JLK · il y a
C'est très musical. ☺
Image de Gabrielle S
Gabrielle S · il y a
"La zizic avant toute chose...Hexasyllabe en est la cause !" dit l'élégant Octosyllabe.
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
J'ai a do ré. Très visuel! Mais le S majuscule à soudain est-il volontaire?
Je me dis que parlé, simplement parlé, un peu comme Gabin dans "Je sais", mais plus lentement, sur une musique de fond, ce serait envoûtant!

Image de Gabrielle S
Gabrielle S · il y a
Ce "S"téméraire est majuscule involontaire...je réajuste. Merci de me l'avoir signalé de votre lecture enthousiaste Phil !
Image de JLK
JLK · il y a
Et puis mettre le petit espace après la virgule au vers :
"souple, encapuchonnée"
👋

Image de Gabrielle S
Gabrielle S · il y a
Fait. Merci JLK.