Sous mon lit et ma houlette

il y a
1 min
1 047
lectures
460
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Voilà un sonnet original, moderne, qui se délecte des mots et des images ! On en viendrait presque à vouloir adopter et cultiver ces étonnants

Lire la suite

Si je savais dessiner, je peindrais des paysages mélangés, réels ou fictifs, naturalistes ou intérieurs, imaginaires ou malaxés par la mémoire. Ah, je les vois si bien ! Mais comme je ne sais  [+]

Image de Été 2020

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

J’héberge sous mon lit des moutons floconneux
Timides et craintifs, apeurés par l’orage
Et les têtes de loup, les scènes de ménage,
Le lavage à grande eau, le zèle besogneux.

Mon paisible troupeau goûte ces jours heureux
Où ma mie me revient de retour de voyage,
Il guette nos ébats, bêle, nous encourage,
Placide, ruminant nos baisers langoureux.

Sous le ciel du sommier, tel un lit clos breton
Orné au sang de bœuf d’un motif en ajonc,
Mes ouailles de poussière aspirent à l’oubli

Qui fait la laine fraîche, à l’amour, à la paix,
Loin des aspirateurs, des genêts à balais,
Qui sont leur principal prédateur, l’ennemi.
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Voilà un sonnet original, moderne, qui se délecte des mots et des images ! On en viendrait presque à vouloir adopter et cultiver ces étonnants

Lire la suite
460

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de . LaNif
. LaNif · il y a
J'ai voté en passant, il y a bien deux semaines de cela mais comme j'avais avec moi tout votre troupeau dont vous m'aviez confié la garde, je n'eus pas le loisir de vous laisser un mot. Déjà un mouton noir avait escaladé un muret et s'éloignait vers un pré verdoyant. Je lui courus après mais bientôt tout le troupeau suivit. De pré en pré, tous vos moutons tondirent l'herbe grasse si bien que de retour, vous pourrez constater combien ils ont forci. Ils ne m'ont même pas attendue et se sont tous précipités sous le lit. Moutons floconneux et moëlleux qui s'endormirent en se comptant les uns les autres...En revanche, les commentaires, un peu dessèchés, avaient tous été emportés par le vent...
Image de Vrac
Vrac · il y a
Comme je vous suis reconnaissant, LaNif, du soin que vous prîtes de mes moutons. Vous en fîtes de belles bêtes, et point sottes, sachant compter sans s'embrouiller... jusqu'à + 1. Merci LaNif
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Je voyage un peu à nouveau chez vous et c'est trop bien !
Image de Vrac
Vrac · il y a
Oh merci Viviane. Mais que s'est-il passé ? J'avais demandé qu'on ne balaie pas sous le lit, là où paissent les commentaires !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Un grand soupir de vent malveillant, un de ceux qu'on gère plutôt mal ... mais comme le ménage est fait sous le lit, tout peut se réinstaller ... et trop contente de glisser mille mots et des sourires

Vous aimerez aussi !