Nina la Rouge

il y a
1 min
210
lectures
52
Qualifié

J'ai grandi sous l'aile d'une grand-mère extraordinaire, une femme de la terre ; un jour j'ai fermé la fenêtre de ses yeux, un jour j'ai fermé la porte du palais où patoisent les mots, un jour je ... [+]

Image de Grand Prix - Été 2022
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Par tous les dieux
Par tous les saints
Du monde marin
Elle s'était jurée
Que jamais sur le quai
Elle ne ferait les cent pas.
Jamais les vents contraires
Ne s'amuseraient
À lui défaire son fichu
À gifler sa figure
À retrousser ses jupons
À fracasser sa tête perdue
Sur un marbre de cimetière.

Jamais sur les eaux de mer
Sur la ligne d'horizon
Ni dans l'écume, ni dans les brumes
Jamais sous ses mains en visière
Elle ne se crèverait les yeux
À guetter l'ombre d'une voilure.

Nina la Rouge
Un nom d'emprunt
Tatoué sur sa peau à coups d'embruns
Nina la Rouge
Un nom qui sonne
Comme celui qu'on donne
Aux roulures, aux filles de bouge
Mais Nina n'est pas de ces filles-là.

Nina la Rouge
C'est une fille de marin
Fille de ces hommes mariés à leur navire
Pour le meilleur et pour le pire.
Des marins embarqués
Pour se laisser emporter au loin
Dans un battement de clapots
Des hommes arrimés à la mer
Qu'on regarde partir
Mais qu'on ne voit jamais revenir.

Nina la Rouge
Un nom pour afficher la colère
De celle qui a jeté à la mer
Tout le rouge de sa crinière.
Une fille qui prend l'allure d'un garçon
Et qui à bord de « La Galère »
S'embarque comme moussaillon
Sans craindre de s'éreinter à laver le pont.

Nina la Rouge
Une femme mêlée aux hommes
Sans qu'ils le sachent
Une fille garçon dans l'équipage
Qui se glisse, se fond
Pour s'évertuer à nouer
Et à dénouer les cordages.

Nina la Rouge
Une fille qui échappe à la terre
Passe le pont des neuf arches
Navigue dans des contrées perdues
À la recherche d'un voilier fantôme
Où voyage l'âme de son père.

Derrière les arches de l'inconnu
Nina la Rouge a disparu.
Jamais sur le quai, jamais
Elle ne fera
Les cent pas.
52

Un petit mot pour l'auteur ? 68 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de LILI MILLET
LILI MILLET · il y a
Nina la rouge sur le grand bleu. Un profil qui me plaît beaucoup.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci beaucoup Lili pour cet agréable message.
Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
J’aime beaucoup cette courageuse Nina, d’autant plus qu’elle porte le prénom de ma fille.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci beaucouo Tess, j'aime beaucoup ce prénom Nina, votre fille porte un très beau prénom !
Image de Manuel Sartrault
Manuel Sartrault · il y a
Un souffle épique. Très beau.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci beaucoup Manuel.
Image de Lola LM
Lola LM · il y a
Très beau poèmes sur les femmes et filles de marin qui refusent de rester sur le quai.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Ne pas rester sur le quai à attendre, oui c'est bien cela que veut nous dire Nina. Merci beaucoup Lola.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Le choix de prendre la vie à bras le corps
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Cette expression convient parfaitement à cette Nina La Rouge. Merci beaucoup Fleur.
Image de JLK
JLK · il y a
Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin
Je n'ai pas la vertu des femmes de marins
Barbara

Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Barbara, une grande Dame comme j'aime ! Merci à vous JLK pour ce clin d'oeil.
Image de Éric Comines
Éric Comines · il y a
La rythmique illustre bien la détermination de cette dame
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci à vous pour votre lecture et votre message.
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
Ce pavillon rouge force respect et admiration.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Merci beaucoup Bruno.
Image de Mireille d agostino
Mireille d agostino · il y a
Nina, une femme de tête qui sait ce qu'elle veut.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
C'est vrai Mireille, elle a du caractère cette Nina ! Merci beaucoup d'être venue à sa rencontre.
Image de Pat Vermelho
Pat Vermelho · il y a
Les femmes des marins, confinées dans l'attente du hypothétique retour, du père, du mari ou du fils. Par pour Nina qui pourrait du coup, subir le même sort que les naufragés. Bonne chance.
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Et oui une question de choix ! Merci beaucoup Pat.

Vous aimerez aussi !