Les mains de l'enfant

il y a
1 min
107
lectures
32
Qualifié
Un tout petit bonhomme pas plus haut que trois pommes,
Assis sur une pierre au milieu de la foule,
Assis sur une pierre au milieu de ces hommes
Qui ne le voient même pas, emportés par la houle.

Il tend ses mains au ciel, j'ai le temps, je m'arrête,
Je demande pourquoi tendre ses mains ainsi,
Gardant les mains levées il relève la tête
Et alors me regarde, je le regarde aussi.

Il se met à parler et je bois ses paroles,
Me dit qu'il voudrait bien attraper le soleil,
Il y a des idées qui paraissent frivoles,
La sienne est si jolie qu'elle mérite un conseil.

Lui dit que le soleil il l'a au fond de lui,
Qu'il est là dans son cœur, pas besoin de chercher,
Et qu'il peut le toucher maintenant, aujourd'hui,
Simplement pour le voir qu'il faut mieux regarder.

Et voilà le bambin qui se met à sourire,
Oui il voit le soleil, il est là dans son cœur,
Alors il me regarde en se mettant à rire
Me disant qu'à présent il sentait sa chaleur.

Toujours ses mains tendues, il me dit maintenant
Que la pluie des nuages il voudrait attraper,
Je connais la réponse, elle ne prend qu'un instant,
Dans ses yeux simplement il suffit de chercher.

Qu'il suffit de penser à un peu de tristesse,
Il me répond alors qu'il pense à ses parents,
Il se met à pleurer des larmes de détresse,
Ils sont montés au ciel, me dit-il seulement.

Toujours ses mains au ciel, il me dit tendrement
Qu'il voudrait attraper un nuage qui passe,
Pour pouvoir voyager auprès de ses parents,
Je regarde le sol, je garde la vue basse.

Alors je prends ses mains et lui dis doucement
Que ses parents sont là, au milieu du soleil,
Ou au creux de la pluie, ça dépend du moment,
La joie ou la tristesse, l'amour reste pareil.
32

Un petit mot pour l'auteur ? 24 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
A l'arrache, je lis ce poème car nous sommes le 1er juin et les finalistes vont être annoncés. J'espère que ce poème sera en finale car il est très réussi, émouvant, tonal. Bravissimo !!!
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
C'est beau comme l'enfance, et triste comme parfois la vie.
Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Il n'y a pas plus beau que l'âme d'un enfant...
Image de Said Meziane
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Une belle rencontre narrée avec délicatesse.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une petite musique et une mélancolie " Verdurienne" reconnaissables entre mille.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Ce poème est si fort si beau
À lire et à relire

Image de Bernard Guiraud
Bernard Guiraud · il y a
J'ai lu votre texte avec beaucoup de plaisir. Merci
Image de Mijo Nouméa
Mijo Nouméa · il y a
Merci à RAC de m'avoir conseillé la lecture de votre poème. Les enfants ont cette force inouïe de voir le beau dans les plus grandes tristesses.Le dernière strophe agit comme un baume réparateur. Du coup je m'abonne à votre page :)
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Un bel accompagnement du Petit Prince entre Prévert & Carême ♫ Plein de douceur(s)
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Regards Avec Compassion...

Vous aimerez aussi !