La porte

il y a
1 min
933
lectures
246
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un poème empli de mystères. La porte s’impose comme une présence, peut-être est-ce la métaphore d’un monde intime, des sentiments du

Lire la suite

Revenu à l'écriture il y a quatre ans, après quelques chansons à l'adolescence puis quarante ans de rien. Mon plus grand plaisir ? Avoir partagé les rires des spectateurs dans une salle où ... [+]

Image de Grand Prix - Hiver 2022
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

La porte s'est remise à battre

Elle s'ouvre quand la nuit fuit
Que mes yeux dépolis se tournent
Ne fixent plus le noir autour
Mais se noient dans le vide au fond

Elle s'est ouverte sans bruit
Peut-être sous le souffle
D'une phrase non prononcée

Je savais, résigné
Ne pas l'avoir fermée

Elle bat tout doucement
Comme un cœur malade
Hésitant
Mais son vacarme bientôt
Couvrira les bruits autour
La solitude des nuits
Et la tromperie des jours

Elle viendra effacer les paysages tranquilles
Troubler les traits sereins des visages familiers
Suggérer les chemins qui mènent jusqu'à elle
M'attirer hors du vide
Pour découvrir son rien

Je vois mieux les détails
J'ai dû m'approcher
Et je crois que derrière
Une lumière
Vient de s'allumer
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un poème empli de mystères. La porte s’impose comme une présence, peut-être est-ce la métaphore d’un monde intime, des sentiments du

Lire la suite
246

Un petit mot pour l'auteur ? 153 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Daniel Grygiel Swistak
Image de Serena Davis
Serena Davis · il y a
Sublime. Je l'ai lu d'une traite, sans respirer. Bravo !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Kruz BATEk Louya
Kruz BATEk Louya · il y a
C'est immensément plaisir !
Image de Athénaïs Grave
Athénaïs Grave · il y a
Très beaux poèmes. Et qui est très bien fini. Pas étonnant qu'il est été parmi les finalistes.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci Athénaïs, ça me touche !
Image de La Nif
La Nif · il y a
J'ai adoré ce poème d'une grande force. Ses images. Dommage de vous découvrir sur le tard. Mais je vais lire tous vos textes.
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Jolie symbolique ♫
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci Rigolote Amie Créative !
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
merci du compliment ♫ Hihi, vous entrez dans la partie ? Attention Phil Bottle a beaucoup d'avance ☺☺☺
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Oh God me préserve de vouloir lutter contre Phil, je ne suis pas aussi suicidaire !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Trop contente, Jean-Louis de vous relire et bravooo !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Pardon Viviane, j'étais passé à côté de votre commentaire !
Merci beaucoup !!!!!

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Pas grave ! Joli week end, Jean-Louis ...
Image de Hélène Grasser
Hélène Grasser · il y a
Magnifique poème. Chacun sentira sa propre porte battre à la lecture de votre poème.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci Hélène, c'est tout à fait ça...
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Félicitations !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un poème empreint de mystère qui nous conte une porte qui bat, pulse au rythme des battements de son cœur, vibre, ondule au gré du vent, du courant de ses pensées. Une porte qui porte en elle tout le poids de ses peurs, ses doutes, ses points d'interrogation et ses désirs aussi ; une porte dérobée qui le conduit au cœur de son Moi intérieur ; un sas, une porte d’entrée ou de sortie, une porte ouverte, fermée ou entrebâillée, une porte-fenêtre qui s’ouvre vers un ailleurs, le propulse vers un autre horizon où fleurissent des champs de possibles. Une porte de communication, un passage entre deux mondes, va t-il franchir le pas ou résister à la tentation… derrière la porte, brille une lumière qui l’attire tel un papillon de nuit, en vertu de quoi je dis avec Eluard :

"La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin,
une fenêtre ouverte,
une fenêtre éclairée.
Il y a toujours un rêve qui veille,
désir à combler,
faim à satisfaire,
un cœur généreux,
une main tendue,
une main ouverte,
des yeux attentifs,
une vie : la vie à se partager."

Que cette porte vous porte bonheur !

Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Je ne connaissais pas
Alors... juste merci !

Image de Medulla Oblongata
Medulla Oblongata · il y a
Très forte impression à la lecture de ce poème vibrant, une puissante force d'évocation dans une langue simple, c'est une réussite ! Mes voix enthousiastes
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Et mon merci sincère...
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Ah ah, merci Karl, je crois que je vais lancer un concours d'interprétation de ce texte...
Je crois que les résultats sont pour bientôt donc je vais pouvoir ouvrir la porte sur sa vérité !

Image de Carl Pax
Carl Pax · il y a
Je me permets d'y aller de ma petite interprétation, en tout cas de ce que m'a inspiré votre poème. Je lui ai trouvé un côté "envoûtant", et j'ai réfléchi à ce que pouvait symboliser une porte pour moi, cette porte précisément. J'ai pensé aux désordres de l'existence, la porte comme un passage, bien sûr, et aussi comme une séparation entre deux états. Elle peut s'entrouvrir sur une espérance, mais aussi servir de moyen de défense interne. En tout cas, la franchir c'est oser ou s'abandonner. Et qu'elle ne soit pas fermée offre toutes sortes de possibilités. Votre poème m'a beaucoup plu et intrigué, et je reviendrai lire ce que vous voudrez bien nous en livrer plus tard, si cela se présente :)
Image de A. Sgann
A. Sgann · il y a
Joli poème
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
Un cœur malade ou fragile est encore un cœur en vie...Toutes mes voix!
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci Hélène et, oui, vous avez raison et j'ajouterais "qui peut guérir" !
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
Oui, en partie grâce à la poésie d'ailleurs....
Image de suzanne cardin
suzanne cardin · il y a
Bravo ! Cela inspire curiosité et douceur! Merci!
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Bonjour Suzanne, j'espère que vous nous proposerez également des textes... Merci en tout cas.
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Oui, c'est vrai... Un bien joli poème à soutenir avec le cœur...!
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Je découvre ce très beau poème... mes ***** pour soutenir cette étrangeté séduisante. Bonne finale Jean-Louis !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Simultané Mordescu
Simultané Mordescu · il y a
Je me suis attachée à la musique des mots. Et la musique est belle. Toutes mes voix pour cette finale :)
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ce poème est d’une tristesse qui me serre le cœur, il est très beau et le choix du jury est pertinent.
J’ai hâte moi aussi de découvrir si ce que je ressens est dans vos intentions.
Toutes mes voix bien sûr.
✨✨✨✨✨

Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
J'aime les portes alors quelque part au fond de moi vos mots trouvent un écho. Très très beau Jean-Louis
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
C'est beau... même si je ne suis certains d'avoir décrypté le sens du poème.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Vous n'êtes pas le seul dans ce cas...
Je pense en dire plus une fois le verdict tombé mais parfois le mystère porte sa propre part de beauté !
Merci en tout cas !

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
A méditer, je soutiens !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Blandine Rigollot
Blandine Rigollot · il y a
Difficile de saisir tout le sens de votre allégorie. Je vois de l'espoir retenu, d'anciennes déceptions, le désir d'avancer vers la lumière mêlé de vagues craintes. Une porte qui intrigue et retient l'intérêt du lecteur.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci Blandine, comme dit plus bas, je lèverai sans doute le voile à la fin mais je ne veux pas gâcher les ressentis. Après tout, une fois livré, un texte appartient à ses lecteurs !
Image de Dominique Mutel
Dominique Mutel · il y a
The doors of perception de Blake pourraient s'entrouvrir dans votre poème. Mon vote.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de rafik chabbi
rafik chabbi · il y a
Quelle belle allégorie ! On perçoit parfaitement cette aspiration de l'envie, et sa capacité de destruction; cette lutte entre tenir, et s'abandonner. Un combat décrit avec finesse et pudeur. mon vote .
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci beaucoup, ça me touche...
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
J'ai le coeur qui bat au rythme de cette porte...
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Alors puisse votre porte continuer à palpiter longtemps !
La mienne c'est heureusement refermée, je l'espère définitivement...

Image de Fid-Ho LAKHA
Fid-Ho LAKHA · il y a
Mystérieux poème : le narrateur est il dedans ou dehors? On entend le bruit de la porte dans la nuit…Vous arrivez à créer une ambiance avec quelques mots simples … On devine aussi peut-être l’attente d’un je ne sais quoi …
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Je pense qu'une fois publiés les résultats, je donnerai quelques clés en commentaire pour expliquer le contexte et l'intention de ce texte, perçu de bien des manières différentes!
Merci de cela en tout cas

Image de Fid-Ho LAKHA
Fid-Ho LAKHA · il y a
C’est peut-être le fait de ne pas savoir qui attire dans ce texte!
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
Même si cela n'a pas permis d'éclairé tout le mystère, j'ai bien fait d’entrouvrir votre porte.
J'ai particulièrement aimé: “Peut-être sous le souffle - D'une phrase non prononcée”
“Elle bat tout doucement - Comme un cœur malade - Hésitant ”

Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Marie Van Marle
Marie Van Marle · il y a
J'ai lu plusieurs fois votre poème, me posant la question : est-il aveugle ? Mais ce n'est pas l'important, car l'aveuglement peut être temporaire et venir du cœur.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Absolument pas... je tentais d'évoquer une tentation à laquelle il est préférable de ne pas céder...
Et l'aveuglement c'est la vie qu'on ne voit plus, parce qu'on est tout entier tourné vers des pensées qui n'ont rien de rose...
Merci de vous poser ces questions qui prouvent votre intérêt pour ce texte.

Image de Ninn' A
Ninn' A · il y a
entre le vide de l'un et le rien de l'autre, une porte. choisir de l'ouvrir complètement ou la refermer, savoir de quel côté placer la lumière, c'est un texte assez obsédant.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci Ninn'A
J'ai aussi constaté qu'il avait été interprété de bien des manières et rarement dans l'état d'esprit qui était le mien à l'époque où je l'avais écrit. C'est intéressant.

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
C'est très beau ...voilà !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Et moi j'adore ce commentaire... voilà !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
🥰🥰🥰 Parfait, Jean-Louis .... merci !
Image de Bubo Bubo
Bubo Bubo · il y a
Votre porte apporte son lot de mystère.., mon soutien pour cette finale
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci beaucoup de ce commentaire !
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Qui dira ce que porte apporte, surtout quand les mots s'échappent par la fenêtre, pourtant fermée...
Ces mots qui s'envolent. Porte m'en tôt!
Mon vote, moins farfelu que mes propos...

Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Pas de souci, Phil, tes propos farfelus nous apportent toujours beaucoup !
Porte toi bien

Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Merci. Bonne journée!
Image de Nicole Proton-Charlier
Nicole Proton-Charlier · il y a
Des vers libres qui jouent sur la musicalité, les assonances et allitérations nous emmènent vers votre porte, la présence / absence de la personne aimée, son coeur qui bat avec le vôtre !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Et un joli commentaire en prime...
Merci Nicole

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une intense vibration, et la voie ouverte vers Charles Péguy.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Si je deviens un jour aussi célèbre, j'ouvre grand ma porte pour organiser un barbecue géant !
Merci beaucoup...

Image de mirabelle leroy
mirabelle leroy · il y a
Après la pénombre la lumière ...
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
C'est toujours le cas...
Ce qui ne vous tue pas...
Merci Mirabelle

Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Mon soutien..
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Le battement bradycarde. Cette porte a quelque chose de tellement humain.
C'est sobre, c'est beau, c'est juste

Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci de ce beau commentaire qui me... touche au coeur !
Image de Soizic Graham
Soizic Graham · il y a
Félicitations ! Bonne finale :)
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Morgane Leeloo Perséphone Lafay
Morgane Leeloo Perséphone Lafay · il y a
Ah, la lumière! Bonne finale.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Le goût du surnaturel , une attente de quelque chose qui va arriver ....
Bonne finale à votre poésie.

Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Une lumière derrière la porte, c'est bon signe ! bonne finale à vous.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Une porte ouverte, de la lumière... Espoir !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Ou tentation ?
Merci du passage Joëlle

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
C'est très juste... mais la tentation n'est-elle pas accompagnée par l'espoir ? ;)
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Je pose ma bouteille et je tente de réfléchir !!!!!!!!!
Image de Joëlle Brethes
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Faudra que quelqu'un m'apprenne à insérer des emoji, je sais pas faire !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups... Ayant cliqué à tort sur le triangle de droite pour vous répondre (faut-il être bête !), j'espère ne pas vous avoir "signalé" : désolée.
Bref, moi qui ne sais rien faire en informatique je clique droit et tout en haut du rectangle j'ai la proposition emoji... Essayez !
Amitiés.
Joëlle

Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Si je suis signalé, vous voudrez bien témoigner en ma faveur ?
Merci pour l'info, le clic droit ne m'offre rien mais je trouverai un jour !
Bien sincèrement !

Image de Joëlle Brethes
Image de Patrick Peronne
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci beaucoup Patrick
Image de JAC B
JAC B · il y a
Bonne finale Jean Louis.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Daisy Reuse
Daisy Reuse · il y a
" La solitude des nuits et la tromperie des jours " , la lumière toujours absente... Le poème est brillant.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Bonjour Daisy, ce commentaire l'est tout autant !!!!!!!!!
Image de Denis Infante
Denis Infante · il y a
Une douce mélodie pour chanter la peur de l’inconnu, que cela soit lumière ou nuit, vacarme ou silence.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci pour ce beau commentaire
Image de Sar M
Sar M · il y a
Pandore a sa boîte et vous avez votre porte. Très joli poème !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Il y a effectivement un lien de parenté.
Bravo de l'avoir vu !

Image de Sar M
Sar M · il y a
Bonne finale Jean-Louis !
Image de Patricia Destrade
Patricia Destrade · il y a
Quelle belle image que ces "yeux dépolis"! Je n'arrive pas à résoudre l'énigme de ce qui se trouve derrière cette porte qui claque... Zut, ça m'embête. Mais j'aime!
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Hello Patricia....
Est-ce un indice que de dire que ces mots ont été écrits à un moment où je n'allais pas, mais vraiment pas, bien ?
Aujourd'hui ça va, no stress Papy (comme me l'a dit un jour ma petite fille !)

Image de Patricia Destrade
Patricia Destrade · il y a
Alors vous avez bien fait de claquer cette porte! Il sera bien assez tôt de la franchir. Mais les "yeux dépolis"... quelle image!
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Une porte qui s'ouvre sur l'espoir ? Très beau texte.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
En fait c'était juste l'inverse... une tentation à éviter mais il semble que beaucoup y voient l'inverse...
Merci pour avoir lu et transmis ce ressenti en tout cas !

Image de Corinne Val
Corinne Val · il y a
Chaque porte qui s'ouvre nous tend une nouvelle vie. Dans le genre plus triste, il y a le film Mulohand Drive vu en 2001... Mais votre texte sent l'espoir.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Reste à espérer que cette lumière, porteuse d'espoir, sera bénéfique car votre "Je" semble bien triste...
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Vous l'avez senti. Malheureusement, au moment où j'écrivais ça, la lumière était loin d'être porteuse d'espoir. Plutôt une tentation à fuir à tout prix.
Mais comme je l'ai dit plus bas, la signification d'un texte ne vit que par le ressenti des lecteurs ! Et c'est bien !

Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
L'important, c'est la lumière
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Pardon Marie (quel joli prénom, c'est celui que nous avons donné à notre fille !), j'étais passé à côté du commentaire.
Tout dépend de la lumière... il y en a qui vous illuminent et il y en a qui vous brûlent, comme un simple papillon de nuit, si vous vous laissez tenter !

Image de VERONIK DAN
VERONIK DAN · il y a
Une porte qui se referme et nous enferme à jamais ou une porte qui s'ouvre sur une lueur d'espoir, au lecteur de choisir de l'ouvrir ou pas. Moi ! curieuse, je l'ouvre et j'espère que peut-être...
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci Veronik !
C'est marrant comme un texte extrêmement noir peut être interprété différemment. Cela prouve une nouvelle fois que la vérité est dans les yeux du lecteur plus que dans la voix de l'écrivain.

Image de Orane CP
Orane CP · il y a
on voit peut-être mieux par le trou de la serrure ?
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
C'est quand même un peu indiscret ?
Merci d'avoir commenté !

Image de Orane CP
Orane CP · il y a
oui mais c'est parfois tentant !
Image de gillibert FraG
gillibert FraG · il y a
intéressant , votre texte éveille la curiosité.
cette porte ouverte, qui bat pour garder l'esprit attentif, un monde dur à supporter, enfin, une lumière, réponse à la longue attente inquiète. Peu précis, nous pouvons et devons imaginer : l'ambiance seule est vraiment donnée.
Le texte est bien écrit. Merci

Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci à vous surtout. Un texte ne vit que par ceux qui le vivent !
Image de Julien Léon
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Traduire ses sentiments en laissant au lecteur la possibilité d'y coller les siens...
Merci Julien.

Image de Julien Léon
Julien Léon · il y a
Oui, laisser court à l'imagination du lecteur, j'aime bien faire ça aussi dans certains textes.
Image de Viktor September
Viktor September · il y a
Qu'y-a-t-il derrière ?
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Une issue à éviter... Mais le texte est ancien.
Merci de votre commentaire, Viktor

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Mystérieux et évocateur, bIen écrit, dans le non-dit.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Oui, comme souvent, chaque lecteur pourra interpréter en fonction de sa sensibilité... Merci Fred
Image de Céline Laurent
Céline Laurent · il y a
Un poème comme une lumière, merci pour ce beau moment <3
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci pour ce beau commentaire
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
belle construction! mon vote
Image de Jean-Louis Blanguerin
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une poésie bien conçue, bien menée, fascinante !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Que dire.... Merci tout simplement... Bonnes fêtes à venir, Keith !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Tous mes remerciements, Jean-Louis ! Merry Christmas!
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Bonjour Eric
Merci pour la comparaison
Il a écrit "Il y a pour l'âme des aubes et des crépuscules sans nombre chaque jour", j'aurais pu le mettre en exergue...

Image de Eric H
Eric H · il y a
Il y a un ménagement dans l'écriture, une modestie dans le choix des figurants (porte/ chemin/ lumière/jour/nuit/etc...) qui conduit presque à la componction. De la prudence dans la façon de dire pour mieux et en quelque sorte paradoxalement, éveiller l'esprit du lecteur. J'ai pensé à Reverdy en lisant votre très beau poème. Merci.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Du mystère et de l'émotion qui accrochent dans ce poème en libre, la porte s'impose comme une présence sans vraiment donner de réponse, j'ai relu plusieurs fois , c'est communicatif. Bonne continuation Jean Louis.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
C'est donc une porte communicante...
(un peu facile celle là...)
Merci Jac

Image de JAC B
JAC B · il y a
LOL. Pour le GP, c'est mieux qu'une porte de sortie (!!)
Image de Marcel Faure
Marcel Faure · il y a
Une porte ouverte sur l'espace intérieur.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Qui peut vous offrir l'infini ou parfois vous enfermer...
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Une porte qui s'ouvre et découvre son espace , c'est un texte qui nous laisse soit se pencher et se lancer dans le vide soit marcher sur une autre terre.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci à vous. Les textes ne prennent vie que par la sensibilité de leurs lecteurs donc votre phrase est très juste.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
La porte, ce symbole à propos duquel on a beaucoup écrit... ce passage entre deux mondes... Je l'apprécie ouverte ou fermée selon les circonstances. Bien souvent la vie me la fait préférer tournante. Aujourd'hui, à l'âge qui est le mien, à sa poignée pend la plupart du temps le petit accroche-porte " prière de ne pas déranger ". Un bon texte lu avec intérêt.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Merci pour cette pensée.
Je ne pense pas que la porte que j'évoque existe dans une version tournante mais, avec le progrès de la science, sait-on jamais...

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Il faut savoir, oser, pousser une porte, parfois elle s'ouvre...
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Oui, Chantal, mais parfois il est bien de résister à la curiosité...
Merci de ce commentaire !

Vous aimerez aussi !