La passante...

il y a
1 min
450
lectures
24
Qualifié

Auteur de deux recueils de poésies: Des mots de-ci de-là 2018 Lune et l'autre 2020 J'aime les mots qui chantent Et ceux qui nous enchantent...

Image de Grand Prix - Printemps 2021
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Sur les pavés mouillés de la ville distante
Claquent les talons hauts d’une femme souffrante.
Tête baissée, le regard fixe et mal coiffée,
Elle suit hardiment un chemin familier.

Indifférente aux quelques passants qui la croisent,
À ceux qui la plaignent comme à ceux qui la toisent
Elle laisse le fer de ses talons rageurs
Agresser le trottoir pour dissiper sa peur.

Ses pas sont martelés, dans sa tête résonnent
Les coups reçus, sans aucune raison, de l’homme
Qu’un jour elle a choisi caressé et aimé !
Et pourtant ce matin cet homme l’a frappée !

Ses yeux sans larmes n’arrivent pas à trouver
Dans cette rue sans âme un peu d’humanité.
Partir loin, ne plus rien faire, ne plus rien dire
Aller n’importe où pour oublier sans gémir.

Tout quitter quand la rage s’empare des corps
S’enfuir, laisser le champ de bataille au plus fort,
Garder au fond de soi la suprême fierté
D’avoir pu maîtriser son agressivité.

Elle avance librement vers son rendez-vous
Dont elle aperçoit les tout premiers garde-fous.
Là, brisée, elle va regarder l’eau couler.
C’est toujours sur ce pont qu’elle vient pour pleurer.
24

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Un portrait très juste et des mots bien choisis ♫

Vous aimerez aussi !