La harpe

il y a
1 min
642
lectures
68
Qualifié

Il fallait bien inventer quelque chose pour parler et fuir le monde en même temps alors un jour je me suis mise à écrire et personne ne peut faire taire ma main d'écrivain.

Image de Grand Prix - Été 2020
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Il pleuvait des cordes ;
Elle en fit une harpe.
Ses doigts dansaient sur l’eau ;
La pluie désordonnée devint une mélodie.

Il n’en finissait pas de pleuvoir,
Elle n’en finissait pas de jouer,
Les notes n’en finissaient pas de crépiter sur le pavé…

La musique tombait,
La nuit tombait, elle aussi.
Les réverbères l’éclairaient,
La place était une scène,
Elle jouait divinement bien de la harpe céleste.

68

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !