Chemins du nord

il y a
1 min
58
lectures
5
Chemins du nord aux longues endurances
le pays où s'attardent les cohortes de pluie
Votre splendeur de lumières longilignes
se dérobe aux courbes de la terre
Tant de rivières lourdes de sombre limon
où la lune ne vient jamais boire
Vos lacs somnolent, grouillant de secrets
Les vents déchirent les forêts comme des toiles
battant sans fin les arbres fous
Le soleil s'y découpe en tout petits éclats
arrachés aux aubes des rudes saisons
Vos nuits tranquilles ont des plis de moire
tandis qu'à fleur de plaines chantent les loups
Les dômes pierreux où s'accroche l'orage
courbent l'échine dans un ciel d'effroi
Âpreté nue des chemins du nord,
granit, cendres et herbes pauvres
5

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Une jolie prose pour dire ces paysages du nord et les rendre proches de nous...
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
Des chemins où l’on a envie de se perdre
Image de Marcel Faure
Marcel Faure · il y a
Bravo, pour ce paysage à la fois lourd et attachant.
Image de Véronique MERGEL
Véronique MERGEL · il y a
J'aime les paysages de mon enfance :)
Image de Bruno Monnier
Bruno Monnier · il y a
Marcher en automne dans les sous bois des forêts de l Est et sentir les délicieux parfum enivrants, elixir d humus de champignon de mousses, écouter les feuilles craquer délicatement sous les pieds apercevoir une biche un écureuil passer furtivement à l’oree du bois .✨😉✨
Image de Kara Bistrakoum
Kara Bistrakoum · il y a
Un très beau texte que je reviendrai souvent lire
Image de Véronique MERGEL
Véronique MERGEL · il y a
Merci Kara, c'est très aimable !

Vous aimerez aussi !