Celtitude

il y a
1 min
220
lectures
4

Finistérienne,  je vis proche de la nature et de ses éléments : des côtes de la baie de Morlaix où je suis née, aux  plages de la Baie de Douarnenez où je réside, en passant par les Monts ... [+]

Je suis entrée en cocooning
Comme on entre en religion

Plus rien ne compte
Plus rien ne compte

Miz du, novembre
Du bout du doigt
Petite fleur, vitre embuée

Je suis entrée en léthargie
comme on entre en poésie

Miz Kerzu, décembre
Plus rien ne compte
Plus rien ne compte

Que le givre sur la vitre
Petit sapin tracé
du bout de nos doigts enlacés
4

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Très beau j aime bien
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une véritable ambiance châtaignes grillées & feu dans la cheminée pour ce poème d'avant Noël.
Image de Christiane LAMANDA
Christiane LAMANDA · il y a
Oui, il est vrai que nous entrons doucement dans les mois sombres (Miz du et Miz kerdu signifient novembre et décembre en langue bretonne )
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
Une bien douce entrée en sommeil...
Image de Christiane LAMANDA
Christiane LAMANDA · il y a
Merci pour votre commentaire.
Il est vrai que l'océan n'est jamais très loin...

Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Un poème frais & humide qui sent les embruns ♫