C à Jamais...

il y a
1 min
54
lectures
2
C’est à jamais...
Pour cet instant de trouble étrange
Alors que je ne t’avais pas encore touché
Pour la paix que j’ai perdu
Pour mon cœur arraché...
En quête de l’espace où mon amour respire
Pour le désir d’Adam et le ver dans la pomme
C’est à jamais...
Même si parfois le ciel ne s’ouvre pas
Même si souvent la terre s’enfuie sous mes pas
Puisque mon lit est sous une nuit sans voile
Même si je n’y compte plus aucune nouvelle étoile
C’est à jamais...
Tout au fond de ma solitude
Où plus rien ne me touche
Quand je déchiffre sur ta bouche
Nos anciennes étreintes et les livrent à la nuit
Et dans l’obscurité comme un geste promis
Je ne réponds qu’à ton seul nom
C’est à jamais...
Pour cet espace trop grand entre nos âmes
Devant mes mains qui se tendent
D’un cœur à l’autre tant d’espace
Tant de regrets qui se défendent
Devant le silence, gardien de mes secrets
Devant l’amour que je te porte
Que le soleil s’approche,
Proche à nous brûler...
Sache que pour moi
Le temps s’est arrêté
C’est à jamais l’éternité.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !