Vieux, mais qui marche encore. Une balade à moto, d'une heure ou de 60 jours, et hop ! Je reviens avec une histoire, ou 60 histoires (je me limite à une par jour sur les longs voyages). Si tu me ... [+]

J'avais encore un peu de sang sur les mains. Ça faisait un mal de chien. En plus je n'arrivais pas à visualiser la chose appelée « chien ». Mais le mal, oui, je connaissais.

— Ça va passer, tu verras, ça va passer...

Je me suis retourné en sursaut dans la direction de la Voix.

— Oh, la vache !

J'ai eu un élancement terrible à ma blessure. Il était parti, bien sûr, invisible ou caché, pas moyen de voir celui qui me parle sans arrêt.
Je commençais à m'inquiéter, et mon travail n'avançait plus depuis un moment. Mon travail. J'ai regardé, ça ne ressemblait plus à rien maintenant, c'était redevenu quelque chose d'informe, de pas regardable. J'avais pensé « chien », et tout avait dérivé.

Je n'arrivais pas à retrouver mon idée originelle. Ce n'était pas « chien », c'est sûr. Mais c'était quoi, mon idée originelle ? Je l'avais dit, pourtant, j'en avais crié dans mon sommeil, je m'en souvenais.

J'en parlais sans arrêt, et la Voix aussi. La douleur m'a mordu un peu, comme pour dire, « hé, je suis là, ne m'oublie pas ».

— La vache !

C'était peut-être ça, la vache, une vache. Mais la chose appelée « vache » m'échappait, je n'arrivait pas à la visualiser. J'ai essayé de ne pas trop penser, pour ne pas donner l'éveil à la Voix, j'ai continué à travailler un peu, pensant à « vache ». On ne sait jamais, c'est peut-être ça. Là, ça avançait bien, tout ce qui était venu avec « chien » avait disparu. Vache, c'était bien, j'aimais ça, c'était un peu rond, doux, avec des petites bosses que j'ai tout doucement agrandies, bien lissées sous mes doigts. J'aimais beaucoup ces petites bosses sur la vache, elles étaient finies, il me semble, ça faisait très « vache », mais j'ai continué à les caresser. Ça me faisait un effet, là en bas, j'ai regardé, c'était moi qui prenait la même forme que les petites bosses de la vache. J'aimais bien ça aussi, j'aimais bien l'effet quand je caressais cette petite bosse en forme de vache qui poussait sur moi.

Il y avait encore du sang qui coulait de ma blessure.

— Merde !

— Ah non ! Tais-toi !

Mais c'est pas vrai, où est-ce qu'il se cache ? En plus il voit tout ce que je fais. J'en ai assez !

— J'en ai...

Il ne fallait pas que je crie, la douleur se réveillait et mordait comme un serpent. Serpent ?

La chose appelée « serpent » ressemblait à ce morceau de vache, en beaucoup plus long, souple et glissant. J'arrivais bien à la visualiser maintenant.

Oh non ! Mon travail avait encore dérivé. Pourquoi est-ce que j'avais pensé « merde » et « serpent » ? Mais pourquoi ? Je crois bien que je n'y arriverai pas. Et en plus, j'ai vraiment mal, avec tous ces mouvements. Il faut que je me repose. Il faut que je me repose, je n'arrive à rien, j'ai trop mal par moments.

Je vais m'allonger là, à côté de mon travail, je retrouverais peut-être mon idée originelle, si l'autre planqué ne vient pas m'empêcher de rêver avec sa Voix.

Idée... M'empêcher... originelle...

La voilà, elle vient... Oh, quelle belle idée !

J'y ai pensé si longtemps, j'ai eu tant de mal à trouver comment la réaliser. D'accord, l'autre, avec sa Voix, il m'a un peu aidé, et pour la blessure, c'était aussi son idée, même si ça ne m'a pas plu du tout cette mutilation, j'ai failli en crever en plus. Et tout ce sang gluant sur mes mains ! Mais quelle belle idée, je la voyais se former sous mes doigts.

Elle était là, mon idée, dans sa pureté originelle. Plus douce à caresser que ces petites bosses de vache, plus lisse et souple que le serpent, plus fidèle que le chien, plus... Non, elle sentait très bon, mon idée originelle ! Elle sentait les feuilles froissées, l'écorce au soleil, la pomme fraîchement coupée. Elle sentait tout un tas de choses qui n'avaient rien de tangible, tout un tas de choses qui allaient...

Mmh... Il fait encore jour, j'ai très bien dormi, moi. J'ai rêvé de mon idée ori...

— Eh ! Mon idée ! Elle est là, je l'ai finie en rêvant !

Et ma blessure ? Elle est refermée. Qu'elle est belle mon idée ! Elle dort encore, je vais la réveiller, en lui soufflant sur les yeux, je n'ose plus la toucher.

— Éveille-toi !

Je souffle sur ses yeux.

— Éveille-toi !

Je souffle encore.

— Év...

Elle s'éveille. J'ai réussi. Elle est plus belle qu'une... Il n'y a rien de plus beau qu'elle, forcément. Elle fait quelque chose avec sa bouche. Je sais, c'est un... sourire. C'est très joli. Sa bouche remue à nouveau. Elle a une Voix !

— J'aime ce mot. C'est mon nom ?


Montenois, mardi 30 juillet


Pardon aux croyants pour les pensées quelques peu lubriques et profanes de mon Adam, mais c'est l'Adam originel, pur et sans péché. Pardon à toutes les femmes pour des analogies qui pourraient être ressenties comme péjoratives, ce n'était pas mon intention, vous savez, mesdames, que je vous aime toutes, et surtout toi, mon amour de non-croyante féministe, je t'aime comme tu es, je n'ai et n'aurai nul besoin de te recréer, jamais, parce que tu es déjà. Et que tu ne liras jamais ces lignes, aussi.

Et de toute façon, privilège du créateur.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Ça valait le coup de se mettre les mains dans la...glaise
Image de Philippe Aeschelmann
Philippe Aeschelmann · il y a
Et de s'amputer d'une côte !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Jolie version de l'histoire. C'est marrant parce que mon premier texte (pas - encore - proposé ici) abordait sensiblement le même thème...
Image de Philippe Aeschelmann
Philippe Aeschelmann · il y a
Excellent, merci pour le comm, et j'ai publié moi-même ce vieux texte après lecture de celui de Virginie Ronteix !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Ah, je vais voir de ce pas...
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
ah ben mince, j'ai réussi à trouver Virginie mais je ne sais pas quel texte !
Image de Philippe Aeschelmann
Philippe Aeschelmann · il y a
C'est "notre bon plaisir".

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Corpus malum

Patate Douce

« Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. ».
Séléna, nue dans sa cage de métal, sentit un frisson lui parcourir l’échine. Elle essaya de remuer ses doigts ... [+]