Très très courtsTrès très courts
Très très courts

Canicule

Marianne Ajac

Le reflet du soleil sur le pavé blanc lui fit plisser les yeux. Aveuglée, elle s'avança presque à tâtons vers la bouche de métro et poussa un soupir de soulagement quand la pénombre... [+]

Très très courts

L'odeur de la nuit

Clarajuliette

L'odeur des pins traverse la nuit. Je roule. L'air frais me tient éveillée. C'est la première fois que je conduis, c'est la première fois que je prends la fuite. J'ai vingt-deux ans. Mon père... [+]

Très très courts

J'ai appris...

Vincent Spatari

J'ai appris à marcher dans les pas de ma mère. Elle avançait vite. C'est qu'elle n'avait pas que ça à faire. Faire était son maître mot. Le mot de son maître, devrais-je dire. Faire à mange... [+]

Très très courts

La grande soupe

J.M. Raynaud

Bastien avait fini le livre de Pierre Dac qu'il avait emprunté à la bibliothèque, et trottait à présent dans son esprit, aussi tenace que le refrain d'une chanson de Clara Luciani, cette pensée... [+]

Très très courts

L'homme plastifié

Patrick Gibon

Il avait faim et très faim, comme tous les autres, mais la nourriture se faisait rare sur cette terre et la concurrence était forte.Il errait de vertes prairies en forêts sombres, de montagnes... [+]