Image de Patrick Gibon

Patrick Gibon

j'écris des nouvelles mais aussi des textes et musiques que je chante à la guitare douze cordes et tout le saint-frusquin, le bazar lézardes et fractures des univers, de la vie du mystère des mondes quoi!

"le signe du singe" quoi de mieux pour un gib(b)on! dit patoche, pastèque! vert dehors! rouge dedans! noirs pépins! bonne lecture et quoique vous en ayez pensé, merci ter toustes!

18 501Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés

Nouvelles

DUNES

Les dunes reculent, balayant les herbes chétives, enfouissant la végétation isolée, toutes ces larmes de granit transformées en parcelles d'étoiles scintillantes, plus suaves que la roche, plus ... [+]

Nouvelles

Ombres

Les ombres évanescentes se diffractaient doucement dans l'air glacé.
Les pulsations des vents mauvais soufflaient en tempête comme un ciel bas et lourd tandis que le sifflement tellurique des ... [+]

Nouvelles

Chemin faisant

Chemin faisant, un chemin qui chemine sous mes pas sur la terre, traçant les ombres noires d'une nuit sans lune, j'avançais dans les vagues de mes pensées divagantes, divergeant sans but apparent ... [+]

Nouvelles

Les Frics Brothers

Ils ont irruptionné en baltringues, dézinguant la porte pourtant ouverte du gasthaus, l'un avec une tronçonneuse vrombissante, l'autre un merlin en main et pas enchanteur vu le mastoc, et le ... [+]

Nouvelles

LA VIE SELON CHARLIE

Tout petit, dès qu'on ouvrait la porte il sortait et gambadait humant le vent, les senteurs des fleurs, l'humus des bois proches, la nature omniprésente où nous habitions en pleine campagne. ... [+]

Nouvelles

le crabe aux pinces d’argent

Les deux enfants arpentaient la plage, nonchalamment. Joao et Joana se connaissaient depuis la tendre enfance, avaient joué ensemble dans le bidonville, là-haut juste au-dessus des quartiers riches ... [+]

Nouvelles

La Cyclope

Elle émergea de sa gangue nourricière, les larmes de pluie lissaient ses cheveux.
Son troisième œil en amande, pupille céladon, dardait en évanescence les regards des non-voyants.
La ... [+]

Qualifié 10 ans
Nouvelles

L'homme plastifié

Il avait faim et très faim, comme tous les autres, mais la nourriture se faisait rare sur cette terre et la concurrence était forte.
Il errait de vertes prairies en forêts sombres, de montagnes ... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2021 - Très très courts
Poèmes

Les temps

N'entre pas dans cette douce lumière
La nuit en agonie
Le givre nous embrume
Et s'efface la neige
Des brouillards ... [+]

Nouvelles

MUTATION

Il se leva guilleret, tout heureux de retrouver le lycée et ses potes depuis les petites vacances. Sautant dans les escaliers à cloche-pied sur le droit bien sûr, vieux reste des superstitions et ... [+]

Nouvelles

LE DEBARQUEMENT, MA PLAGE

Je te salue Mer-Terre !
Comme la première fois, le même jour, tous les ans je reviens depuis lors, aube soleil cou coupé au firmament d'un ciel céruléen, je te salue vieil ... [+]

Nouvelles

Qui aime bien châtie bien

Petit, je me souviens de mon nounours blanc aux oreilles bleues et aujourd'hui encore plus, évidemment !
Je ne sais plus qui me l'avait offert ni quand mais j'étais vraiment petit et j'ai grandi ... [+]