Image de Cecilia BALUAIS

Cecilia BALUAIS

Je me suis longtemps abreuvée aux mots des autres, bercée par leur musicalité, contemplant mes failles et mes rêves dans leur sinuosité. Aujourd’hui j’ose lâcher les mots, les mots qui parlent de moi, de nous, de nos peines et de nos souffrances mais aussi de nos espoirs et de nos joies. Comme Arachné tissant sa toile, je brode aujourd'hui de nouvelles étoffes.

4 329Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés

Poèmes

À ma fille

Ma petite princesse
Aux volants de dentelles et de satin,
Pose,
Pose tes jolies mains,
Tes jolies mains fines et ... [+]