Très très courts

Lettre à toi-même

Léa Dupin

Bonjour toi.
Moi, c’est Lilou. Ah, toi aussi ? C’est normal en vérité. Je suis toi, toi mais avec quelques années de plus. Je suis toi, et je t’écris cette lettre 12 ans plus tard... [+]


Très très courts

Un cadeau peut en cacher un autre

Jadsalame

Dehors, la pluie avait transformé l’entrée de la maison en une mare boueuse, dans laquelle se reflétaient, par intermittence, les éclairs qui déchiraient le ciel gris de cet après-midi... [+]


Très très courts

Le résistant

# L

Du plus loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours vécu à l’endroit même je suis né. Une terre hostile, sèche et froide, battue par la pluie et par le vent, où il ne fait pas bon vivre... [+]


Très très courts

Le Jugement de Dieu

Drakdrak44

Le ciel était azur, les oiseaux réalisaient leur parade nuptiale, une légère brise faisait osciller nos chapeaux et l’herbe verdoyante était imprégnée de la fraîche rosée du matin. Tout... [+]


Poèmes

Un dauphin dans un lac

# L

Il était une fille aux cheveux pleins de laque,
Qui courait sur les bancs et sautait dans les flaques.
On disait qu’elle... [+]


Très très courts

Au revoir...

Sandrinou

Un pas après l’autre, j’enchaînais les différents trottoirs sans avoir de destination précise. J’errais dans les ruelles de cette ville. Je me sentais petit, frêle, vulnérable et... [+]


Très très courts

A Régis, notre amour

Lucie Lgds

Régis m’a toujours dit que j’étais à côté de la plaque. Et malheureusement, il faut bien reconnaitre que c’est ma première caractéristique. C’est d’ailleurs assez vite visible. Les... [+]


Très très courts

A côté de la plaque

Mathilde04

Je suis à la recherche d’un emploi depuis bien trop longtemps maintenant, tellement longtemps que j’ai l’impression d’être bloquée dans un weekend sans fin.
Actuellement, je loue un... [+]


Poèmes

Lésions internes

Lucie Lgds

Dans la solitude, l’invisible mal progresse
Agrippé à mes nerfs il concentre ma détresse
Et j’ai peur. C’est mon... [+]


Très très courts

A cause d’une maladie...

Lunaire

Anna Belle est une jeune femme qui ne porte aucun regard sur elle. Tout ce qui compte pour elle, est de s’occuper des autres. Anna Belle à 18 ans et c’est à ses heures perdues, qu’Anna va... [+]


Très très courts

Toujours près de toi

Yasmine Anonyme

J'en ai marre. Il faut absolument que je trouve mes parents. J'ai quatorze ans et ils m'ont laissé vivre avec ma grande sœur de trente et un ans. La raison ? je ne sais pas. La seule chose... [+]


Très très courts

Milo Hawkins, Astrid Chel, et le Temple Perdu

Enavres

Milo Hawkins avait toujours rêvé d’aventure. Comme il le disait lui-même, il avait ça dans le sang, ce à quoi sa comparse de toujours, Astrid Chel, lui répondait toujours que non, on n’y... [+]


Poèmes

Sur les pavés

Marie

Assise sur les pavés, gris, humides et froids,
Je suis celle de trop, qu'on ne regarde pas
Je suis celle qui guette en vain... [+]


Très très courts

Ailleurs

Qualia's

Herlinda ne prit pas la peine de regarder à droite, puis à gauche, avant de traverser la rue à grandes enjambées. Le vent des dunes résonnait dans les immeubles vides, s'infiltrant par chaque... [+]


Très très courts

Milian

Willy

Je suis là, je prends le temps de réfléchir. Tout ce que je vis, que j’ai vécu, que je ne vivrai sans doute plus deviens d’une grande importance. Je vois ma vie défiler entre mes yeux... [+]


Poèmes

La Folie

Willy

Qui suis-je pour dire
Que la Folie est mal ?
Ce serais ne plus lire
Les belles pensées animales.
On ne peut... [+]