Très très courts

Je veux vivre !

Maëlys A

Dans les rues tout est normal. Presque normal. Enfin, tout est calme. Ce que je veux dire c’est que si on ne fait pas attention aux bâtiments délabrés, aux visages épuisés et aux esprits... [+]


Très très courts

Ce jour-là

Zotarie

Chère Maman,
Je t’écris cette 9ème lettre pour te dire qu’aujourd’hui, c’est mon anniversaire, j’ai enfin 18 ans, je suis majeure. Cela fait 2 ans que tu es partie en me laissant dans... [+]


Très très courts

Embrasser le temps

Carole

17 ans de vie et de peur que m’a balancé la société depuis le premier jour ou j’ai déposé mes grands yeux bleus sur l’énergie de cette terre.
Le désir d’apprendre et de côtoyer les... [+]


Poèmes

Je suis

Salomépages

La nuit sous les réverbères de la grande rue déserte
Le vertige, si navrant, se fracasse contre moi,
Ils sont là, ils... [+]


Très très courts

Dans les courants de la langue

Fanny Epie

Dans le cadre d’un atelier de joutes oratoires, deux élèves viennent s’affronter sur le thème «  A contre courant ». L’un pioche « A » et l’autre... [+]


Très très courts

À la découverte du monde..

Camsou

Il y a des choses dans la vie que l'on peut pas contrôler comme les sentiments, les pleurs, ou l'envie de partir faire le tour du monde en courant, je suis âgée de 18 ans, cette folle envie m'a... [+]


Poèmes

Rebours

Blondin

les lanternes sous mes yeux, réminiscentes
de mon champ de vision, de la descente
qu'empruntent mes pas, que fou dans la... [+]


Très très courts

ResPire

Noémie Helbling

Inspire. Expire. Souffle.
Inspire. Expire. Respire.
Réveille-toi. Ouvre les yeux. C’est fini... Calme... C’est terminé.
Encore un cauchemar. Un souvenir.
Les sourires qui se... [+]


Très très courts

Différent

Léa Conceicao

Ils sont là, dispersés dans la cour, ces adolescents tout droit sortis d’un magazine de mode. Je crache par terre en hochant la tête au rythme de la musique punk qui afflue dans mes écouteurs... [+]


Très très courts

Tu es mon ange gardien

Euriel

C'est comme si mon sang ne coulait pas de la même manière que les autres dans mes veines. Comme si mes os n'étaient pas eux aussi pleins de cartilage. Parce que, au fond, on me l'a assez répété... [+]


Très très courts

Subjective cadence

Elisabeth Lefranc

Samedi,19h59. Une minute, et ce sera le début, ou, la fin. La trotteuse semble courir sur le cadran. Dans quelques secondes, j'entrerai en scène, et je chanterai.
Ma famille est là pour me... [+]


Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Tempête destructrice

Cléa

Je coule. Ça y est, je me sens glisser dans cet abyme en une chute si douloureuse qu’elle en devient brûlante. Pourtant, l’eau, ça ne brûle pas. C’est même tout le contraire. Ça... [+]


Très très courts

Tragédie ordinaire

Kerena Anka

L’eau est chaude, les algues pullulent, il se bat pour se frayer un chemin. La force de l’eau est telle qu’au moindre relâchement, le torrent l’entraînerait en aval. Il lutte, boit ce... [+]