bandeau - 4e édition Matinale des Lycéens

7h07 de partage autour de l’écriture

Le dimanche 29 janvier 2017, Short Édition et le magazine Phosphore invitent les jeunes auteurs âgés de 14 à 19 ans à vivre et partager une demi-journée de création totalement libre (ou presque) !

Tentés ? De 11h11 à 18h18, vous pourrez rivaliser de créativité autour d’un thème concocté spécialement pour l’occasion !

Le thème de création sera révélé à 11h11 sur le site, ainsi que par e-mail pour les auteurs préinscrits.

Vous aurez ensuite toute la matinée pour composer votre œuvre à votre rythme et à votre manière, selon vos envies ! Vous pourrez réaliser, au choix :

Les œuvres pourront être déposées en ligne jusqu'à 18h18 et seront publiées sur le site. Une seule œuvre de chaque catégorie par auteur sera acceptée : vous aurez au maximum deux chances (un Poème et un Très très court) pour accéder à la Finale. Rien ne sert donc de courir… sept heures sont bien suffisantes pour nous prouver votre talent !

poème nouvelles

la sélection étape par étape

Dans chaque catégorie, 30 œuvres seront sélectionnées pour la Finale : les 15 qui auront reçu le plus de votes du Public entre le 29 Janvier et le 13 février, et les 15 qui auront séduit le Jury présidé par Marie Desplechin.

Si moins de 30 œuvres sont soumises dans une catégorie, 50% des œuvres de cette catégorie iront en Finale.

À l'issue de la Finale et pour chaque catégorie, les cinq œuvres ayant le plus de vote ainsi que les cinq ayant convaincu le Jury seront nominées.
Ces 20 Nominés « Coup de cœur du Prix » seront révélés le 27 février à 17h sur le site de Short Édition.

Grâce à leur Nomination, ils gagneront leur ticket d'entrée pour participer à une Master Class exceptionnelle qui se déroulera le 8 avril au festival Le Livre à Metz, et sera animée par Marie Desplechin !


Lors de la Master Class seront révélés les Lauréats de la Matinale des Lycéens : 2 Prix dans chacune des deux catégories (TTC et Poèmes) :

Les quatre Lauréats recevrons des livres, et auront peut-être la chance de voir leur œuvre publiée dans un numéro du magazine Phosphore !