Très très courts

Dix ans plus tard ...

Amélie

En cette belle soirée de fin d’été, le souffle du vent frais s’abattait sur la ville de New York.
C’était l’heure de promenade favorite de Samia, elle aimait sentir la brume humide du... [+]


Poèmes

11/09

Théo Ruel

De Boston à New York
Deux oiseaux se précipitent
De métal est leur carcasse
Volé est leur esprit
Au loin... [+]


Poèmes

Liberté

Emma Frénéhard

Un parfum de liberté frémit sous mes narines
Devant le réveil de Brooklyn.
Mes yeux encore embués
Mes oreilles encore... [+]


Poèmes

King Kong's Speech

TaraM

Vile Ville,
Je veux t'empêcher de gratter le ciel...
Prends ça!
Une pichenette dans tes cheminées, un coup de pied... [+]


Poèmes

Veilleuse

Raven

Elle est à New York
Il marche dans ses pas
Elle est d’une époque
Que lui-même ne connait pas
Elle domine la... [+]


Très très courts

Égarées

Liloub

On dit qu'une aventure est une entreprise hasardeuse et risquée. Comment l'interpréter ? Clémence, ma meilleure amie, pense que l’aventure, c'est le départ. Le départ vers une nouvelle... [+]


Très très courts

Quand la ville se pare de pamplemousse

Ink

Ce qui t’emportait d’abord, c’était le bruit. Quand tu fermais les yeux, tu n’entendais que ça, le rugissement de la ville. Le vrombissement des voitures se mêlait au pépiement des... [+]


Poèmes

L'Héraldique

Elena Lmr

L'aigle envergure,
Sept et sept plumes métal,
Regard à l'ouest, débarqué Atlantique
Liberté d'envol rêves de... [+]


Très très courts

Come fly with me

Ponyo Littéria

« Si vous m’accordiez rien qu’une journée Mina, je vous montrerai pourquoi tant de gens rêvent de venir ici ». La lettre était arrivée tôt ce matin, en même tant que le journal... [+]


Très très courts

For Laurie Anderson.

Zénon Malhaire

« Je marchais. Mes chaussures à la main, le béton brûlant heurtait mes pieds nus. Il était deux heures du matin. Mon heure préférée. Certains dorment, les autres dansent. Moi, seul, je... [+]


Très très courts

Amnésie Mortelle

Raven

- Avez-vous dans votre valise des animaux morts ou vivants ?
C’est avec le sourire qu’Andrew se soumit aux questions tordues de la douane New-yorkaise. Il venait d’atterrir à... [+]


Très très courts

Je dois ma vie à un chauffeur de taxi

Mayline

Joseph Marchais avait peur. Il ne pouvait pas l’expliquer, mais il avait ce sentiment, ce sentiment poignant et qui lui arrachait presque le cœur, qu’il ne devait pas monter dans l’avion. Trop... [+]