Très très courts

Sexagénéreuse

Briacosaure Calvitis

Elle voulait poser boutique
Sur l’avenue des moustiques
Dans un grand appartement
Assumé par son amant
Elle se voyait locataire
Au moins dans un premier temps
Elle semblait... [+]


Très très courts

La claque

HerissonTapageur

En ce qui concerne le fait de monter au rideau, je m’y entends et le début de l’été était ma saison préférée, soirées qui s’allongent, chaleur, corps qui se découvrent. La parfaite... [+]


Très très courts

Au clair de la lune

Annabelle Revel

Deux ans que M. Rainette attendait ce moment.
Le lieu parfaitement apte à accueillir sa descendance avait enfin été trouvé, non sans mal. Il avait vu nombre de ses congénères mouri... [+]


Très très courts

Bat girl au milieu du salon

L.D.

L’amour s’effrite. Les scientifiques sont catégoriques. Dixit le titre de cet article tiré d’un magazine féminin : « 50 idées pour upgrader son couple ».
— Facile à... [+]


Très très courts

Bal masqué

de l air

Le Diable et le Bon Dieu nous tirent l'Un et l'Autre
Le Bon Dieu vit au ciel mais le Diable se vautre
Dans des activités d'où parfois sort un pet
Annonçant la chaleur d'un orgasme complet... [+]


Très très courts

La bonne baise

Carol K-rol

Ton regard. Et mes yeux : l’étincelle avant le feu !
Ton souffle sur ma bouche. Et nos lèvres qui se touchent.
Un. Deux. Baisers fougueux. C’est d’accord : Je le... [+]


Très très courts

Un pli inattendu

Lauman

Le concours culinaire venait à peine de commencer et je me noyais déjà dans le premier et interminable tunnel publicitaire, curieux de savoir qui réussirait le mieux la forêt noire, lorsque... [+]


Très très courts

Le Trottoir

Chantrene

La danse était sa passion.
Le tango, l’adoration ;
Le respect de l’expression
De son être en création
Vers sa résurrection.
Après la messe du soir,
Elle reprenait le trottoir
Et... [+]


Très très courts

Javanaise

Bridget

J’émerge péniblement, j’ai mal au crâne. Ma tête repose sur une surface très dure, j’ouvre un œil, je me découvre affalé sur une table. Je suis sapé comme un Mylord. La salle est... [+]


Très très courts

Rêve de plage - coquinerie

Richard Bresson

Vous dormez sur la plage, le dos calé dans les grains de sable, les bras en croix. Le soleil assoupit votre peau, la brise de mer se promène sur votre corps, caressante, curieuse. Vos seins se... [+]


Très très courts

Ma première partouze

Midomarie

Quand mon mari m’a offert ce cadeau, j’avoue que j’ai eu du mal à paraître enthousiaste. 45 ans, il m’a dit, Georgina, te voilà au milieu du gué, les enfants sont élevés et tu ne fiches... [+]


Très très courts

Crac, boum, hue !

Exophorie

Assis sur son baudet
roupettes ballotées
il parcourt les contrées
en grandes chevauchées
Enamourées donzelles
les croupes alignées
roidement font bander
chevaliers cuirassés
aux... [+]


Très très courts

Marché de dupes.

Pat

Monsieur Dupe poussa la lourde porte en chêne massif qui menait au bureau du détective privé. La porte d’en face, peinte en rose, s’ouvrit subitement et Monsieur Marchet invita son client à le... [+]


Très très courts

L’étreinte sauvage

Carlito Suerte

Ce soir l’ambiance est peu commune...
Je vais vous conter la rencontre entre deux âmes
Qui définitivement ne font plus qu’une,
Cette histoire se déroule une nuit à Paname.
Les deux amants... [+]


Très très courts

Prendre ses jambes à son cou

Cecile

Tom m’entraîne dans ce club parisien secrètement installé dans une impasse du quartier Latin. Je le connais depuis peu. Il m’attire. C’est ainsi. Alors je le suis. Lorsqu’un grand gaillard... [+]


Très très courts

Une histoire qui en bouche un coin

Sascha Spiel

A quelques pas de la place Pigalle, se trouve un petit coin de paradis. L’impasse du Bon Puits est un endroit incontournable. Il ne figure dans aucun guide, ce n’est pas un lieu très... [+]


Très très courts

Cafard-n'a-homme

Sand.Rions

« Mais où es-tu donc encore passée ?! »
Rageur et solitaire, il erre dans son logement désordonné. Le bac de l'évier déborde de vaisselle souillée : assiettes empilées... [+]


Très très courts

Sans dessus dessous

Luigi

J'arriverais jeudi matin, peut-être en début d'après-midi, j'éviterais le soir ; vous seriez là au bout du quai ou sur le boulevard. Votre émotivité vous ferait beaucoup parler mais pas... [+]