Très très courts

Elucubrations d'une mytho ascendant pinard

Rosine •

Patriiiick m’a demandée en mariage !!
Ben oui moi. Évidemment que j’ai accepté. Je l’aime gros comme un melchior depuis mes douze ans. Patriiiick, c’est un puissant nectar qui se... [+]


Très très courts

Je veux que notre maison soit comme une bulle

T.L.

Je voudrais que vous vous disiez que notre chez nous est un refuge, une échappatoire à la dureté de la vie extérieure, un petit coin de paradis dans les mauvaises herbes qui poussent dehors, un... [+]


Très très courts

Bonjour Jean-Pierre !

Arielle Maidon

« Pendant que je me rhabillais, le toubib me regardait par en-dessous. Il m’a demandé : « Et sinon, le soir, avant le dîner, qu’est-ce que vous prenez ? Un petit... [+]


Très très courts

De Dostoïevski à Dionysos

Frédéric Bernard

La plupart des gens cherchent à dissiper des malentendus, moi non ! Pourquoi se priver de s’amuser ?
— Vous êtes l’écrivain Leoneïev Andrid, n’est-ce pas ? me demanda de... [+]


Très très courts

Au creux de la nuit

Luuce Luuce

Chaque soir, à la nuit tombante, entre chien et loup, je succombe.
Je renais et sors du tombeau pour retrouver, drapé d'ombre, ma plus fidèle compagne.
Sans cesse renouvelée, elle me... [+]


Très très courts

Tenue de soirée

Sophie Dolleans

Bois ogresse, bougresse, ma dulcinée bourrée.
Tant de marques de tendresse, je vais me déliter !
Tu te penches, ça m’arrange, si bien peu habillée.
Tu digères ? Ça s’entend... [+]


Très très courts

On Air

Louise Mercier

Essaie d’écrire pour broyer le noir en idées blanches, lumineuses.
Tout est parti de là, de cette phrase écrite par SMS sur mon téléphone portable un après-midi de septembre. Le temps... [+]


Très très courts

Ce rouge qui tache

Séverine Manouvrier

Gaëtan jubilait sur le pas de la porte, arborant ostentatoirement deux bouteilles de Château Margaux. Sans doute avait-il peur de boire de la piquette. Plus probablement, c’était sa manière... [+]


Très très courts

Que la fête commence !

Catherine De La Salle

Petrus était arrivé le dernier, ses longs cheveux ondulés flamboyant sous les lustres de cristal. Sa prestance rayonnait au milieu des fracs sombres et on ne pouvait s’empêcher d’être attiré... [+]


Très très courts

Numéro cinq

Céline Lledo

Il ne marche pas très bien cet ascenseur. Je préfère attendre quelques minutes de plus. Je suis crevé, ça m'achève d’escalader toutes ces marches.
Ça pue toujours dans l'ascenseur. Un... [+]


Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Carla

Miss Free

Si tu savais les litres de lignes que je m'enfile pour tenter de capter un peu d'inspiration, pour essayer d'oublier les tracas que tu me m'infliges... J'ai beau tester tous les anagrammes possibles... [+]


Très très courts

Lime Key

Jeanne Mazabraud

« Crachez, crachez, mon cher. Un vrai amateur n’avale pas lorsqu’il déguste. On hume d’abord. Profondément, à pleines narines. Le bouquet doit pénétrer la moindre circonvolution de... [+]


Recommandé Par Short Édition
Très très courts

En marchant...

Emmanuelle Daché

Mois de janvier. T-shirt. Fermeture du bar. Discussion avec le chauffeur de taxi de Pascal. Munie de ma pinte de bière.
Marche.
Arrêt sur une borne en béton pour finir la bière.
Marche.... [+]


Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Bateau, vin, et tout le reste

Cyclamën Animae

Un truc dégueu. Dans le genre cadavre arrosé saumon et tartare. Mais moi, je m’en foutais ; au fond. J’avais mon petit rouge à siroter, et ça me faisait oublier le reste, la misère et... [+]


Très très courts

Dicton

Claude Vallet

Autant pour ces deux-là, le foulage au pied était l'occasion de folles patachées*, papouilles et joyeuses empoignades, autant la question de l'égrappage prenait un autre ton.
Si Lucien était... [+]


Très très courts

Mésusage du pouvoir

Clément Paquis

Lorsque j'ai demandé à mon médecin si j'étais alcoolique, il a détourné le regard. Mon médecin est une femme et j'ai toujours tendance à penser que je l'intimide. Ça se devine à son regard... [+]


Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Six heures moins Ricard

Bruno Scozzaro

Patron, allez, j'ai soif sers-moi ton meilleur jus
Je compte sur mes doigts, hips ! J'ai presque rien bu
C'est l'heure des cacahuètes et des chips au comptoir
Allez, fais un effort, c'est... [+]


Très très courts

Complètement livre

Marinette Brunette

Hier soir, j’sais pas c’qui m’a pris avant de me coucher : j'ai voulu me taper Le Rouge et le Noir. Pour voir. Zola. Voilà. Ou Balzac, j’sais plus bien. M'enfin, j'aurais mieux fait de... [+]