Toutes les histoires


0   84 lectures

L'attente

Misskatt, il y a

A cette époque je vivais comme un gros chat ronronnant au soleil. Sans me poser de questions, dans une torpeur confortable. A cette époque j’étais une épouse et une mère comblée. Un mari riche... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
0   303 lectures

Epopée

Ferdine, il y a

Au fond des mers voit-on glisser souvent
La large et forte main d'un conquérant,
Soulever, ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
4   418 lectures

Souvenir de cinéma.

Paulo, il y a

C'est la nuit, un homme déambule. Des grandes mains pendent au bout de ses bras. Passablement ivre, il s'est battu, même avec un qui se disait son ami. Mais il n'a pas d'amis, il n'a besoin de ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
23   545 lectures

La gaine qui gratte

Yobellula, il y a

Avant de pénétrer dans l’isoloir, Madame Rigouste rajusta sa gaine.
C’était un geste incontrôlé, une sorte de tic nerveux, qui revenait plusieurs fois dans la journée et, ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
19   404 lectures

Un acte de douceur

Suzâme, il y a

La porte s’ouvrit brusquement. Deux matonnes s’imposèrent dans la cellule en compagnie d’une silhouette aux longs cheveux noirs, trop fine, si frêle, en disant à son hôte plus ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
4   305 lectures

L'Encre de Chine

Laurquen, il y a

Je me réveillais ce matin-là, vers 7:30.

Apparemment Claire, ma chère et tendre épouse avait déjà pris la poudre d’escampette, pour aller chiner sur je ne sais quelle brocante de la ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
4   354 lectures

Mahogany

Mahogany, il y a

Il y a les cabas des filles de Graslin
Aux cheveux qui serpentent dans la rue du Calvaire
Le... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
4   288 lectures

Divan le Terrible

Salinas, il y a

Huit fois !
Ca fait déjà huit fois que je les vois, ces deux là.
A raison d’une séance tous les quinze jours ; le jeudi. Et je leur laisse deux semaines d’intervalle entre ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
5   509 lectures
Marianne voulait que je l’appelle Meurianne, à l’anglaise. Elle me grondait lorsque j’oubliais d’y mettre l’accent. Aussi je dégustais ses pancakes pour me faire pardonner et lui glissais ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
11   394 lectures
Affalé dans un coin du quartier Bastille, un bon endroit pour récolter de quoi m’envoyer ma dose de pinard, mon antigel personnel, je somnolais plus ou moins lorsqu’un ange casqué de blond se ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2012
TRÈS TRÈS COURTS
118   2096 lectures

Elsa Meur

Lizig, il y a

Ma petite mamie, je l’appelle Mamig depuis que je suis tout petit. Elle sent les crêpes au lait. Ses cheveux ont la couleur du granit. Elle les ramasse en petit chignon serré. Elle porte une ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Grand Prix Printemps 2012